La Classe Grand Surprise de l’Atlantique à la Méditerranée

Le week-end de Pâques est le rendez-vous traditionnel des férus de voile sur la façade atlantique et le long des côtes méditerranéennes. Entre le Spi Ouest-France Destination Morbihan à la Trinité-sur-Mer et la SNIM à Marseille, les marins ont l’embarras du choix pour courir en Grand Surprise, monotype accessible et dynamique.

Temps forts de la classe pour le début de saison, ce sont 21 équipages à la SNIM et 26 au Spi Ouest-France qui ont pu profiter de conditions variées et sportives. Plus de 330 marins ont donc régaté pendant quatre jours, sous le signe de la convivialité et du plaisir.

La facilité de prise en main et les nombreuses régates « corpo » organisées tout au long de l’année, font des Grand Surprise une flotte essentiellement constituée de locataires. La moitié est issue de la région parisienne ce qui permet à certains d’alterner entre Atlantique et Méditerranée au gré des années et de leurs envies. Le Grand Surprise étant réputé pour son accessibilité même aux marins novices, ce monotype permet également aux entreprises de faire naviguer leurs collaborateurs, leurs comités d’entreprise et de profiter de ces régates pour établir une plus grande cohésion d’équipe.

Autre particularité de la classe: la mixité. Trop rares dans le monde de la voile, de très nombreuses femmes sont équipières sur des Grand Surprise. Il n’est pas rare de voir sur les podiums des équipages avec une parité parfaite, à l’image du gagnant de la SNIM 2018 Team Winds VX Farceur, skippé par Loïc Fournier-Foch ou du troisième, Numeri Compta de Julien d’Ortoli. Ces femmes sont un atout majeur dans les équipages, tant par leur efficacité que par leur sens tactique, et les équipages Grand Surprise l’ont bien compris.

Le Grand Surprise, ce sont aussi de belles aventures humaines. Christophe Montoriol, Rochelais et fana du Grand Surprise, tire sa révérence après sa deuxième et dernière victoire au Spi Ouest-France et de nombreuses années au sein de la classe. Il remporte avec brio la 40e édition de cette régate mythique, entouré d’un équipage talentueux et bien entraîné. Tout au long des saisons, sur le Grand Surprise L’Apprenti.com, Christophe a vécu de belles victoires collectives. Une histoire chargée d’émotions et des moments de partage uniques, de quoi refermer le chapitre Grand Surprise sans aucun regret.
« Nous sommes super contents d’avoir gagné, jusqu’au dernier moment nous n’étions pas sûrs de réussir à le faire. Nous nous sommes beaucoup entraînés et nous avons fait beaucoup de progrès. Le Spi, c’est la plus belle course, même si les conditions peuvent être redoutables si tôt dans l’année. Nous avons fait un gros travail entre Sébastien, le régleur de grand voile, et moi-même, barreur. Car, pour permettre de tirer le meilleur du Grand Surprise, ce n’est pas si simple, il faut une bonne symbiose. Nous étions un équipage familial avec tous une bonne expérience en match racing, un gros atout dans les manœuvres au contact. Avec mes trois associés, nous avons acheté le Grand Surprise en 2013 mais malheureusement aujourd’hui, nous devons tous nous concentrer sur nos vies professionnelles. Ces six années n’auront été que du bonheur! Le Grand Surprise est top, c’est un bateau d’équipage merveilleux. Je ne jure que par la monotypie, et pour moi, le Grand Surprise c’est le meilleur. »

Résultats

Spi Ouest-France Destination Morbihan 2018
1. L’Apprenti.com – Christophe Montoriol
2. Formation BPJEPS La Rochelle – Olivier Bornet
3. Rouen Port Maritime – Paul Hebert

SNIM 2018
1. Team Winds VX Farceur – Loïc Fournier-Foch
2. Louis-Dreyfus Travocean – Rémi Leclercq
3. Numeri Compta – Julien d’Ortoli

Source : Classe Grand Surprise