Class40. Le tout premier Mach 5 pour Luke Berry

La construction du nouveau Class40 Lamotte-Module Création de Luke Berry suit son cours au chantier JPS Production. Dessiné par l’architecte Sam Manuard, le tout premier Mach 5 sera mis à l’eau fin avril.

Luke aura ensuite un programme de courses et d’entraînements chargé pour préparer au mieux le grand rendez-vous de la saison 2022 : la Route du Rhum. En attendant la livraison de sa nouvelle machine, le skipper garde le contact avec la navigation, multipliant notamment les expériences en Class40 et en Figaro 3.

« Pour l’instant, tout va bien ! » Luke Berry se réjouit de la manière dont le chantier de son futur Class40 avance. « Le pont et la coque ont été infusés, les gros œuvres sont effectués. L’assemblage de la coque et du pont se fera dans les semaines à venir et devrait se terminer mi-mars. Ce sera une étape symbolique importante car le bateau prendra alors vraiment forme. Ensuite il restera beaucoup de finitions pour intégrer tous les systèmes du bord, l’électronique et l’accastillage notamment. La mise à l’eau est prévue fin avril à la Trinité-sur-Mer », précise-t-il.

« Il faut saluer la prouesse du chantier JPS Production »
« Tout va très vite car la construction a débuté mi janvier. Il faut saluer la prouesse du chantier JPS Production qui parvient à construire en moins de quatre mois un Class40 sur nouveau plan. Le mât et les voiles sont faits à La Rochelle. Mon bateau est donc entièrement fabriqué en France », ajoute Luke. Il est encore trop tôt pour dévoiler les nouveautés du futur Lamotte-Module Création mais le skipper donne les grandes lignes : « Ce bateau se veut encore plus puissant, polyvalent et rapide. Nous espérons aussi qu’il sera plus ergonomique, moins exposé aux éléments et qu’il passera mieux les vagues dans les conditions difficiles. »

« Il faut rester amariné »
En attendant la mise à l’eau de son futur Class40, Luke multiplie les entraînements sur d’autres bateaux. Récemment, il a effectué des navigations très sportives à bord du Class40 de Corentin Douguet et sur des Figaro 3. « J’ai fait plusieurs sorties dans plus de 30 nœuds et je réalise à quel point il faut rester amariné », souligne-t-il. « Par ailleurs, il est toujours intéressant d’engranger un maximum d’expériences sur différents bateaux, avec différents skippers. Je continue à m’entraîner
physiquement sur d’autres supports nautiques, le plus souvent avec un foil en dessous ! Dans les semaines à venir, j’espère aussi naviguer sur des Class40 ainsi qu’en Mini 6.50 et en IMOCA. »

Un programme intense pour préparer au mieux la Route du Rhum

Avec son bateau, Luke Berry espère participer à la Normandy Channel Race, même si le timing s’annonce très serré avec un départ prévu le 15 mai. Ensuite, il prévoit des entraînements à Lorient avant de s’engager sur le Championnat du Monde Class40 à La Rochelle (à partir du 13 juin) puis sur la Drheam Cup (15 juillet). Viendra ensuite une course importante, la 40 Malouine Lamotte (15 septembre), ultime galop d’essai à Saint-Malo avant la Route du Rhum, dont le départ sera donné depuis la cité corsaire le 6 novembre. Pour préparer au mieux cette année intense, Luke Berry peut compter sur des partenaires fidèles. Outre les deux principaux, Lamotte et Module Création, il est soutenu par une vingtaine d’entreprises bretonnes qui ont toutes renouvelé leur engagement pour les trois prochaines années. « C’est un très beau signe de confiance. Cela démontre que les partenaires se plaisent dans le projet, à la fois au niveau sportif et en termes de partage », se réjouit Luke Berry.

Un soutien renouvelé à l’association Le Rire Médecin, pour naviguer pour la bonne cause
La collaboration initiée début 2021 avec l’association Le Rire Médecin se poursuit également. Luke Berry : « C’est une association bien structurée avec une équipe engagée. Nous leur offrons une visibilité et ils l’exploitent très bien. La cause des enfants malades touche tout le monde et nous avons la possibilité de leur apporter quelques rayons de soleil. J’ai récemment fait une visite au CHU de Nantes pour suivre l’intervention d’un duo de clowns. C’était extrêmement émouvant. Cela m’a encore plus motivé à m’engager auprès de cette association. J’ai vraiment vu le bien qu’apportent ces acteurs auprès des enfants et des parents. Ils arrivent à faire rire les enfants, je les admire pour ça. » Clothilde Mallard, directrice générale du Rire Médecin, explique les raisons de cette collaboration : « Nous avons été immédiatement séduits par le projet de Luke qui est non seulement un grand sportif mais aussi une belle personne qui partage les valeurs de l’association : la bienveillance, la créativité, l’action… En tant que jeune papa, il est sensible à la cause des enfants hospitalisés. Comme l’année 2021 s’est très bien passée, il était logique de poursuivre notre collaboration en 2022, d’autant que nous aimons nous inscrire dans le temps long. Le grand événement cette année sera la Route du Rhum. Comme pour la Transat Jacques Vabre, nous animerons un stand qui nous permettra de donner une belle visibilité à l’association. »

Source : Equipe