Chavirage. L’hélitreuillage d’Armel Tripon

Les secours espagnols qui ont récupéré Armel Tripon suite à son chavirage ont diffusé une vidéo de son hélitreuillage. Le bateau est en cours de récupération par Adrien Hardy et son équipe qui sont sur place et qui après l’avoir retourné ont réussi à le remorquer.

- Publicité -

Le Centre de sauvetage maritime du Finisterre a coordonné lundi 11 avril le sauvetage du skipper du trimaran Noir Desir renversé à 40 miles au nord de A Corogne. L’hélicoptère Helimer Maritime Sauvetage Helimer 401 (équipage de Babcock) a sauvé le skipper en le transportant à Alvedro en bon état. L’urgence s’est déroulée la nuit avec des conditions météorologiques défavorables (vent S/SW force 7 et mer combinée de W de 4/5 m). Le sauvetage a eu lieu en 1 heure après la réception de l’alerte de radiobalises par le Centre national de coordination de sauvetage maritime à Madrid. La haute préparation de l’équipage français du Noir Desir à faire face à ce type d’urgence est remarquable. Il était au-dessus du trimaran renversé lorsque l’opération de sauvetage a été effectuée par l’hélicoptère Helimer 401.

“Partis de Lorient tôt lundi matin, Adrien Hardy et ses hommes sont arrivés sur la zone du chavirage des P’tits Doudous ce matin. Actuellement à 48 milles au Nord-Est de La Corogne, l’Ocean Fifty d’Armel Tripon, retourné depuis un peu moins de 36 heures, semble en bon état. L’équipe de sauvetage va désormais mettre le semi-rigide à l’eau et s’atteler à démêler les câbles sous la plateforme afin d’essayer de récupérer tout ce qui peut l’être (bôme, voiles…) avec l’aide de plongeurs.

Une fois passée cette première phase, deux solutions se présenteront ; tenter le retournement du trimaran en mer, sur la zone de chavirage, ou le remorquer vers le port de La Corogne afin de le remettre à l’endroit. Cette opération n’interviendra pas avant la fin de journée pour la première hypothèse, demain matin pour la seconde. Le choix sera fait en fonction des conditions de mer et de vent sur place, et du comportement du bateau. Les P’tits Doudous seront ensuite remorqués vers leur port d’attache de La Trinité-sur-Mer.”