Besson et Riou, seul équipage tricolore encore en lice

Besson et Riou Nacra 17 Championnat d`Europe
DR

Les conditions de navigation étaient très sportives pour les tandems qui ont disputé trois manches dans une Tramontane forcissante à plus de 25 nœuds l’après-midi.  Il y eu donc un peu de casse (dont un démâtage pour les Brésiliens), quelques bobos (muscle du bras déchiré  pour l’Anglais Andrew Walsh) quelques abandons en cours de route et surtout une grosse fatigue pour tout le monde.  Le groupe France a un peu rivalisé de malchance sur la dernière manche du jour très ventée : dessalage pour Billy Besson et Marie Riou alors qu’ils occupaient la 4e place, safran cassé et dessalage aussi pour Audrey Ogereau et Matthieu Vandame, poulie de spi cassée pour Moana Vaireaux et Manon Audinet…

L’enjeu de ces régates était de se classer dans les 10 premiers pour participer demain samedi à 16 heures la Medal Race, course finale dotée d’un coefficient 2. Dans ce top 10, on retrouve la plupart des grands favoris de ce championnat, à l’exception du tandem australien Darren Bundock / Nina Curtis, des Néerlandais champions d’Europe en titre Mandy Mulder et Coen De Koning, et de quelques Français, à l’instar de Franck Cammas et Sophie de Turckheim (13e). Billy et Marie, seul équipage tricolore en lice, se battront quant à eux pour monter sur le podium de ce championnat.

Ils ont dit
Iker Martinez (ESP) 
: « Je pense que Tara va bien dormir ce soir. Ca n’était pas une journée facile. C’était venté, mais pas extrêmement, sauf dans les deux derniers bords. On a fait de bons retours en cours de manche, le vent était très changeant. C’était une de ces journées où il fallait exploiter les bascules. C’est bien, parce qu’on avait mal commencé le premier jour : une collision  et un trou dans la coque de notre bateau.  Notre équipage progresse. Ici, à La Grande Motte, ça a été venté et nous nous sommes bien débrouillés, mais nous avons encore du chemin à faire pour arriver là où sont les Italiens et Billy et Marie dans ces conditions. Mais bon, aujourd’hui, on était bien, on a pas mal assuré dans la brise, sachant que certains ont dessalé. »

Vittorio Bissaro (ITA) : “En réalité, nous ne sommes pas hyper contents parce que nous n’avons pas très bien navigué aujourd’hui. Nous n’avons pas été inspirés sur les risées. Parfois, c’est difficile de trouver le compromis entre tactique et stratégie. Mais dans ce type de conditions, on fait plus facilement attention au vent qu’aux autres concurrents. Heureusement, la dernière course a été la bonne. Nous l’avons remportée ce qui nous a permis de pas mal gagner au classement. Nous sommes maintenant en 2e position ce qui est très bien pour attaquer la medal race. Demain, pour la finale, on va juste aller sur l’eau et faire la meilleure régate possible. »

Allan Norregaard (DEN) : “J’espère que demain, le vent sera moins fort. Visiblement, on est bien dans la brise. J’aimerai voir ce que ça donne dans un vent plus léger. Nous ne nous attendions pas à être aussi bien placés dans ce championnat. Et nous sommes très heureux d’être là où nous sommes. J’aime bien les medal race, c’est toujours très plaisant, très fun ces petites courses rapides. On en a déjà fait une à Kiel et ça nous a bien réussi. C’est toujours très serré. Tout le monde peut doubler tout le monde alors je peux vous assurer qu’il n’y aura pas de match race entre les uns et les autres, tout le monde va faire sa propre course. Nous sommes 2 anciens coureurs du 49er dans le top 3 ( Iker, médaillé d’Or et d’Argent aux J.O et lui, médaillé de bronze à Londres). C’est marrant mais pas si étonnant que ça. Le Nacra17 et le 49er se ressemblent assez. J’ai aussi navigué un peu  en Tornado. Mais je pense que le Nacra est plus proche du 49er que du Tornado. »

Le top 10 après 8  manches

1- ESP 246 Iker Martinez/Tara Pacheco  21 pts
2- ITA 200 Vittorio Bissaro/Silvia Sicouri 34 pts
3- DEN 248 Allan Norregaard/Line Just 39 pts
4- FRA 1 Billy Besson/Marie Riou 42 pts
5- AUS 158 Euan Mac Nicol/Lucinda Whitty 46 pts
6- AUS 133 Jason Waterhouse/Lisa Darmanin 48 pts
7- NED 243 Renee Groeneveld/Steven KROL 53 pts
8- AUT 205 Thomas Zajac/Tanja Frank 60 pts
9- GBR 76 Pipa Wilson/John Gimson 61 pts
10-SUI 220 Matias Bahler/Nathalie Brugger 61 pts