Yann Eliès récupéré par la frégate australienne Arunta

sauvetage_yannelies
DR

Yann Eliès n’est plus à bord de son monocoque Generali. Il vient d’être récupéré par la Marine australienne et il est en de bonnes mains à bord de la Frégate HMS Arunta. C’est ce que vient de déclarer à l’instant Marc Guillemot qui a suivi l’opération de secours en direct depuis son monocoque Safran qui veillait depuis 48 heures sur son ami gravement blessé à la jambe gauche.

Marc Guillemot raconte : « Le transfert de Yann s’est bien placé car je vois le zodiac qui vient récupérer en ce moment les deux personnes qui sont restées à bord de Generali. Yann est désormais en sécurité, il vient d’être pris en charge pas ses sauveteurs, c’est énorme, c’est un grand moment, c’est très émouvant. C’est un grand jour et joyeux Noël, Joyeux Noël à tous ! « 

Quelques instants plus tard, Marc précisait : « Yann était casqué et dans une coquille, et … c’est la meilleure nouvelle, c’est génial, le Yannou ça y est, il est à bord de la frégate !  » raconte le skipper trinitain dans un sanglot d’émotion, s’en excusant presque aussitôt : « on joue les gros durs qui font le Vendée Globe, mais on est des couches de sensibilité quand même et des fois on craque un peu… » Marc n’a pas oublié non plus de rendre un hommage appuyé aux sauveteurs : « je crois qu’on peut dire un énorme bravo à ces Australiens qui ont géré ça de façon somptueuse »… Pour la touche finale,  » il y avait des dizaines de dauphins qui sont arrivés comme par magie, c’était fabuleux… »

Il y a eu beaucoup, beaucoup d’émotion, d’applaudissements, de larmes et de rires de soulagement à cette vacation du Vendée Globe de ce samedi 20 décembre.