Vendée Globe. Alex Thomson fatigué mais en bonne forme ! MAJ

Alex Thomson a dormi à peine quelques heures depuis le départ. Comme les autres skippers, il a vécu une nuit d’enfer avec beaucoup de manœuvres à bord dans des conditions difficiles avec de nombreux changements de voile. Le bateau avance doucement mais tape beaucoup. Il a 2 mètres de vagues après avoir eu 5 mètres dans la nuit. Des conditions casse-bateaux dit-il. Il va essayer de dormir mais il se sent préoccupé depuis le départ sur ce qu’il doit faire à bord. Il est frustré par ces conditions météos mais content de rester au contact. Il peut apercevoir Clarisse à l’AIS sans se douter qu’elle-même a passé une nuit terrible.