Vingt skippers déjà inscrits préfigurant un grand cru 2015

Départ de Pauillac
DR

A tout seigneur tout honneur, Jérémie Beyou (Maître CoQ), vainqueur en 2005, 2011 et 2014, revient cette année non seulement pour défendre son titre, mais également pour marquer l’histoire de l’épreuve en étant le premier à inscrire quatre fois son nom au palmarès, un exploit à sa portée. Il lui faudra compter sur un autre ancien lauréat, Yann Eliès (Groupe Queguiner-Leucémie Espoir), vainqueur en 2012 et 2013, qui s’alignera lui avec la ferme intention d’accrocher un triplé. Figurant parmi les anciens vainqueurs, Alain Gautier (Generali) avait fait son retour sur la 45ème.

- Publicité -

Il y a aussi ceux auxquels La Solitaire s’est toujours refusée et qui ne resteront pas sur une déception. C’est évidemment le cas de Gildas Morvan (Cercle Vert), Thierry Chabagny (Gedimat), Adrien Hardy (Agir Recouvrement) ou encore Corentin Douguet, qui du haut de leurs victoires d’étapes et excellentes places au général ces dernières éditions feront figures de candidats légitimes à la victoire. Deuxième de La Solitaire 2014, Corentin Horeau (Bretagne-Crédit Mutuel Performance) ne veut pas décevoir non plus.

Attention aux outsiders assumés ou aux jeunes aux dents longues qu’il faudra surveiller de très près ! Le Britannique Henry Bomby, Sébastien Simon (Bretagne-Crédit Mutuel Espoir), Vincent Biarnes (Guyot Environnement), Laurent Pellecuer, Gwénolé Gahinet (Safran-Guy Cotten), premier bizuth en 2014. Elles sont deux femmes inscrites à cette date – Isabelle Joschke (Generali-Horizon Mixité) et Claire Pruvot (Port de Caen-Ouistreham) – et feront valoir leur expérience entre Bordeaux et Dieppe.

Ils sont déjà cinq bizuths à avoir officialisé leur inscription. Marc Pouydebat aura le grand avantage de s’élancer de son jardin aquitain. Après avoir démarré en Figaro Bénéteau avec Roland Jourdain sur la dernière Transat AG2R, Martin Le Pape (Ovimpex-Secours Populaire) se jette dans le grand bain en solitaire cette année. Nouveau venu prometteur également, Benjamin Dutreux (Team Vendée) se prépare depuis de longs mois à ce premier rendez-vous. Enfin, ils sont déjà deux ministes à changer de classe : Benoît Mariette et le premier Turc de l’histoire de La Solitaire,  Tolga Pamir (Un jour un homme un arbre).