Vincent Riou a passé l´équateur …

Vincent Riou - PRB
DR

Le 0° de latitude a été franchi par Vincent Riou (PRB) à 2 heures TU, soit 3 heures en France. Vincent a donc quitté cet hémisphère Sud dans lequel il a navigué plus de deux mois, soit 62 jours, et est le premier concurrent à naviguer dans les latitudes Nord soit sous celles de « la maison ». Et c’est de la plus belle des manières qu’il le fait puisque Vincent compte ce matin 127 milles d’avance sur Jean Le Cam (Bonduelle) et 242 milles sur Mike Golding (Ecover). L’écart en latéral avec Jean est toujours d’environ 100 milles et c’est une des données que Vincent doit garder à l’œil, ce dernier étant le concurrent le plus ouest des trois protagonistes. Mike est une fois de plus en position intermédiaire. Le skipper de PRB a donc plus que tenu la pression d’hier et a même accru son avance sur ses deux fidèles poissons-pilotes. Il compte 24 milles de plus sur Jean hier à la même heure et 5 milles sur Mike. Rien à dire, Vincent continue de naviguer sereinement et passera solidement installé en tête du classement la barre des – de 3 000 milles à parcourir vers l’arrivée en milieu de journée. Le prochain écueil à éviter est le Pot au Noir dont les premiers effets se feront sentir aujourd’hui. Est-ce que la vitesse de PRB va chuter permettant aux deux plus proches poursuivants de revenir au contact ? Est-ce que les monocoques 60 pieds vont passer d’un vent de sud-est puis est en enfin nord-est sans vraiment s’arrêter ? De l’avis de tous, ce Pot au Noir ne devrait pas être pénalisant et les fichiers météo tendraient à le prouver. Mais Vincent, en bon marin, le rappelait hier : « il faut toujours se méfier de cet endroit où l’on peut se faire manger à toutes les sauces ! ».