Vendée Globe. Benjamin Dutreux : « Faire des grandes choses avec peu de choses »

LES SABLES D’OLONNE, FRANCE - 29 JANVIER: OMIA - Water Family, skipper Benjamin Dutreux, est photographié avec du champagne et son équipe lors de son arrivée du Vendee Globe, le 29 Janvier 2021. (Photo Yvan Zedda/Alea)

Benjamin Dutreux (OMIA – Water Family) a bouclé le tour du monde après 81 jours 19 heures 45 minutes 20 secondes de course. Il a remonté le chenal avec une belle ferveur populaire pour accueillir un sablais.

 » C’était une arrivée incroyable, il se passe tellement de choses dans ma tête. J’ai tout donné jusqu’à la fin et je suis juste heureux d’avoir bouclé ce premier Vendée Globe.  J’ai vu mes partenaires en premier, qui sont arrivés avec mon frère qui pilotait. C’était assez incroyable de voir autant de gens d’un coup, tout le monde en délire. C’était un moment fort en émotions et inoubliable.  Dormir me ferait immensément plaisir, mais avec l’adrénaline, ça serait impossible. Je suis avec trois personnes de l’équipe, donc on discute, c’est super chouette de les retrouver. Ils m’ont ramené une bonne grosse pizza et ça m’a fait très plaisir. Ce qui me fait le plus plaisir, ce n’est pas de manger ou de dormir, c’est de les revoir. On se félicite ensemble d’avoir bouclé le tour du monde. 

Ce que Jean (Le Cam) a fait est indescriptible. Il a fait taire plein de gens. C’est assez dingue. Il arrive à me faire dire que je vais pouvoir faire encore plein de tours du monde. Je l’appelle ‘l’enfant’. On dirait un enfant qui donne tout ce qu’il a et qui se donne à fond « . 

Première réaction de Benjamin Dutreux après son arrivée

Réaction de Benjamin Dutreux au ponton