Un troisième titre mondial consécutif pour Besson et Riou

Besson et Riou champions du monde 2015
DR

Le duo s’est imposés à Aarhus, au Danemark au terme d’une Medal Race haletante. Au départ de cette course finale, le duo français ne comptait que 4 points d’avance sur l’équipage australien Jason Waterhouse et Lisa Darmanin. Un matelas bien maigre qui récompensait mal un début de compétition quasi parfait. En effet, sur les 8 manches courues avant la Medal Race Billy et Marie en ont remporté 6 ! Mais le système de points en vigueur sur ces Championnats du monde n’ont pas permis de récompenser cette belle régularité. Une manche de 23e lors de la phase finale les a empêchés de prendre le large au classement général, le nombre de manches disputées durant cette phase n’ayant pas été suffisant pour que ce mauvais pas ne soit pas pris en compte.

Il a fallu donc être solide lors de cette régate finale, dans une discipline au niveau très élevé et où, sur les 10 bateaux en course 10 nationalités différentes étaient représentées ! Et comme durant toute la semaine, l’autre champion de la compétition, le vent, a donné du fil à retordre aux concurrents. Soufflant quasiment toute la semaine à plus de 20 nœuds, il a mis les nerfs et le physique des marins à rude épreuve. Mais à ce jeu-là, Billy Besson et Marie Riou ont prouvé qu’ils étaient bien les plus forts.

Billy Besson : « La semaine a été longue, intense, avec soit trop de vent, soit pas assez. Quand on passe la ligne d’arrivée aujourd’hui après le scénario hollywoodien de la Medal Race, c’est un sentiment de satisfaction qui nous gagne avant tout ! Nous avons réussi à rester concentrés du début à la fin, pour remonter les places et finir en beauté. Nous sommes super heureux de ce troisième titre avec Marie. »

Marie Riou : « Quel bonheur ! Cela s’est bien terminé pour nous, malgré une Medal Race que nous ne démarrons pas très bien, avec un départ prématuré et un passage de bouée au vent à la dernière place, mais nous avons su réagir et trouver les solutions pour remonter nos camarades de jeu au fur et à mesure pour terminer 3e de la Medal Race et vainqueurs de ce Championnat du monde. La concentration était de rigueur, on la gardée tout au long de la semaine pour finir en beauté ! »

Ce titre de Champion du monde vient s’ajouter à ceux conquis en 2014 et 2013, faisant de leur performance un exploit historique. Désormais Billy et Marie vont se tourner vers leur autre grand objectif de l’été : le Test Event de Rio en août. Une grande répétition sur le plan d’eau des prochains Jeux Olympiques et encore une opportunité pour le duo français de marquer les esprits, un an seulement avant le grand rendez-vous brésilien.

Le podium au Mondial

1. FRA Billy Besson – Marie Riou
2. AUS Jason Waterhouse/Lisa Darmanin
3. NED Mandy Mulder/Coen De Koning