The Ocean Race. Boris Herrman gravement brûlé au pied, cède sa place à Yann Eliès pour l’étape 2

Yann Eliès à bord de Malizia

Boris Herrmann skipper de l’Imoca Malizia-Seaexplorer s’est gravement brûlé le pied avec de l’eau bouillante lors de l’étape 1 peu avant d’arriver à Mindelo. Yann Eliès le remplacera pour l’étape 2. Will Harris prendra le rôle de skipper

- Publicité -

Avec les chocs violents qui se produisent lorsqu’on navigue en Imoca, l’eau bouillante nécessaire pour réchauffer les plats est un vrai danger. On se souvient de Clarisse Crémer sur son Vendée Globe qui s’était ébouillantée. C’est la mésaventure qui est arrivé à Boris Herrmann qui s’est gravement brûlé le pied. Après s’être fait soigner à l’hôpital, Boris a été conseillé par le médecin officiel de l’équipe de ne pas participer à la deuxième étape de The Ocean Race en raison d’un risque considérable d’infection en mer. Boris continue de recevoir des soins médicaux et se remet bien .

« Je suis vraiment triste de ne pas faire cette étape avec mon équipe, surtout après le succès de l’étape 1 », explique Boris – troisième de la 1e étape. « Je suis plus motivé que jamais pour concourir mais je ne veux pas compromettre ma participation à l’Etape 3 ni risquer d’inhiber nos performances lors de l’Etape 2 . Heureusement, notre entraîneur de renommée mondiale et de longue date Yann Eliès interviendra pour me remplacer dans cette partie de la course. Je vais maintenant me rendre directement en Afrique du Sud pour être avec ma femme et ma fille et récupérer afin d’être prêt à relever le défi de l’étape 3 dans l’océan Austral. J’utiliserai le temps à terre pour travailler en étroite collaboration avec notre groupe de performance, analyser les données du bateau et préparer le débriefing pour l’arrivée des marins au Cap. Je serai ravi d’accueillir l’équipe en position de force en Afrique du Sud.

Will Harris , 29 ans, prendra le rôle de skipper plus tôt que prévu dans la course. “C’était toujours le plan de l’étape 4, qui était l’étape que Boris n’avait pas l’intention de faire“, explique le marin britannique. J’aurais aimé que cela se passe dans des circonstances différentes, mais notre esprit d’équipe est élevé et nous rendrons Boris et notre équipe fiers. J’ai hâte de naviguer à nouveau avec Yann, c’était génial de faire le convoyage de la Guadeloupe à Alicante avec lui à bord, il apporte beaucoup d’expérience à l’équipe .

« Je suis super motivé pour rejoindre l’équipage sur cette deuxième étape de The Ocean Race, explique Yann Eliès . “Nous avons traversé l’Atlantique ensemble récemment, nous sommes prêts à tout donner , à pousser le bateau et à nous battre pour une belle place dans la course.”

TEAM MALIZIA SAILING CREW POUR L’ETAPE 2 – CABO VERDE A CAPE TOWN:

Will Harris (GBR – Skipper)
Rosalin Kuiper (NED – Co-skipper)
Nico Lunven (FRA – Co-skipper)
Yann Eliès (FRA – Co-skipper)
Antoine Auriol (FRA/GER – Reporter embarqué)

L’étape 2 de The Ocean Race débutera le mercredi 25 janvier 2023 et sera retransmise en direct sur toutes les plateformes de communication de notre équipe.