SMA dérive toujours – remorquage reporté

SMA

Partie de Ponta Delgada à bord du remorqueur Tsavliris Hellas, l’équipe technique de SMA a pu retrouver le monocoque à la dérive dans le nord de l’archipel des Açores, aujourd’hui vers 16h30 TU. Mais les conditions de mer et de vent (6 mètres de creux et 40 nœuds de vent moyen) ne permettent pas une intervention dans de bonnes conditions de sécurité pour l’équipe.

La prudence doit jouer d’autant que le monocoque ne semble pas avoir trop souffert des heures passées à la dérive. Marcus Hutchinson, embarqué à bord du remorqueur, témoignait : « le gréement est toujours en place, on a pu faire un tour du bateau qui semble quasiment intact. » Raisonnablement, le groupe d’intervention sur place a décidé de surseoir au remorquage en attendant que les conditions s’améliorent sur zone et a décidé de faire retour au port de Ponta Delgada aux Açores. L’intervention n’aura pas lieu dans les prochaines 48 heures, compte tenu des prévisions météorologiques qui annoncent des vents supérieurs à 50 nœuds.
Néanmoins, en collaboration étroite avec la direction de course, le team SMA reçoit régulièrement des positions du monocoque grâce à la balise de positionnement CLS fournie par l’organisation de la Transat Saint-Barth / Port-la-Forêt. Dès que les conditions deviendront praticables, une nouvelle intervention sera envisagée. Pour l’équipe embarquée, c’est un crève-cœur de ne pas pouvoir intervenir immédiatement, mais c’est agir en bon marin que de savoir reconnaître quand la mer est la plus forte.