Quoi de neuf à l’horizon ?

Roxy - Anne Liardet
Roxy - Anne Liardet

BREST – SHANDONG (CHINE)
Mardi prochain, une délégation chinoise sera présente sur le stand Bretagne, où un accord d´attention sera signé avec les représentants de la ville de Brest. Cette course, a priori réservée aux monocoques de 60 pieds (IMOCA), partira de la cité du Ponant très certainement en 2006, l´arrivée étant jugée dans la province chinoise, située entre Shangaï et Pékin. Cette épreuve devrait se disputer en équipage. A noter que c´est sur le plan d´eau de Shandong que se dérouleront les épreuves nautiques des JO 2008.

- Publicité -

UNE TRANSAT LORIENT – LES BERMUDES – LORIENT
Rien n´est encore signé, mais une Transat, très probablement ouverte cette fois à tous les 60 pieds (multicoques et monocoques), devrait voir le jour du côté de Lorient. On parle de 2007. “C´est en gestation. Nous voulons mettre de la cohérence dans tout ça””, expliquait hier soir Jean-Yves Le Drian, préssident de la Région Bretagne. Un beau programme en perspective avec ce retour annoncé d’une classique qu’on déjà disputée les plus grandes figures du large.

CALAIS ROUND BRITAIN RACE : EN DOUBLE EN MAI 2005
Dans un avenir beaucoup plus proche, le retour d’ores et déjà annoncé sur le devant de la scène des moncoques de 60 pieds. A peine auront eu-t-ils le temps de se remettre de leurs émotions du Vendée Globe, que les plus valeureux pourront reprendre le chemins des courses. Le 22 mai prochain, les monocoques 60´ IMOCA se retrouveront en effet à Calais sur la ligne de départ 2e édition de Calais Round Britain Race, un grand parcours de 1.850 milles en double autour des îles britanniques. Si le parcours reste le même qu´en 2003, à savoir dans le sens des aiguilles d´une montre, deux changements interviennent par rapport à cette première édition. Tout d´abord, le nombre d´équipiers qui passe de cinq à deux. Deuxième changement : le départ sera désormais donné au mois de mai – et non en juillet- , ce qui promet une météo probablement plus musclée qu´en 2003 où les petits airs avaient dominé. Rappelons que Vincent Riou (“”PRB””) avait remporté la 1re édition devant Roland Jourdain (“”Sill””) et Mike Golding (“”Ecover””). Par ailleurs, le record Douvres-Calais sera remis en jeu. Dans la dernière ligne droite, les concurrents devront passer une bouée à Douvres et tenteront de battre le record de vitesse sur une distance de 19 milles jusqu´à la ligne d´arrivée à Calais. Le meilleur chrono est détenu depuis 2003 par Charles Hedrich (“”Objectif 3″”) qui avait mis 1 h 18´ 50´´, à la vitesse moyenne de 14,62 nœuds.

La TRANSAT JACQUES VABRE ET LA TRANSAT 6.50
Nous reviendrons dessus mais qui dit année impaire dit aussi transat(s) au pluriel avec le départ annoncé de deux grandes classiques. La transat Jacques Vabre ou la transat du café, la « double » par excellence, et la Transat 6.50 ou la « Mini », la reine des épreuves en « solo » – toutes deux de plus en plus internationalisées – promettent d’ores et déjà d’offrir de belles heures de course au large… Ce sont les deux grandes incontournables de l’année… A ne pas manquer !

Philippe Eliès”