Home Magazine Numéro 96

Numéro 96

7,80

UGS : cal96 Catégorie :

Description

Numéro 96 – Octobre – Novembre 2021
Disponible en kiosque, par abonnement, ou sur mobiles & tablettes IOS et Android

En couverture : Eleven Hour 2
Photo de couverture: Amory Ross

TRANSAT JACQUES VABRE
Pour la première fois, la Transat Jacques Vabre prendra la direction de la Martinique. 81 bateaux seront au départ. La bagarre s’annonce intense dans chacune des 4 classes et qui promet une course passionnante à suivre.

ULTIMES : Bataille de géants
Les Ultimes font leur grand retour sur la Transat Jacques Vabre. Le plateau est exceptionnel et promet une belle confrontation sur l’eau. Ce sera la première pour le Maxi Banque Populaire XI et le trimaran SVR-Lazartigue qui pourront se jauger face au Maxi Edmond de Rothschild et Sodebo.

IMOCA : 23 IMOCA refont le match !
Quelques mois à peine après le Vendée Globe, les skippers remontent en selle. Certains qui ont du abandonner auront à cœur de se montrer, d’autres de briller après des places décevantes. Revue de détails des équipages.

MULTI50 : A armes égales
Après une belle saison de régates inshore et de courses offshore sur le Pro Sailing Tour, en Atlantique et Méditerranée, les 7 multicoques Ocean Fifty s’affronteront en double presque à armes égales.

CLASS40 : Un engouement qui ne se dément pas
L’engouement pour la Class40 ne se dément pas avec l’arrivée d’une pléthore de nouveaux bateaux. La Class40 forme une nouvelle fois une véritable armada, où les favoris restent nombreux.

MINI-TRANSAT : 90 bateaux en course, un succès fou
Émergence de marins plus entraînés, apparition de foilers, coûts qui grimpent et nouveau parcours : si la Mini Transat est toujours fidèle à son « esprit » et à sa capacité à faire émerger de nouveaux talents, la compétition s’est densifiée et le niveau n’en finit plus de monter. Explications.

IMOCA : ELEVEN HOUR 2 en détails , premier IMOCA version équipage
Le nouvel 11th Hour 2, un Imoca sur plan Verdier est destiné à l’Ocean Race. Il a été dessiné pour cela. Il sera sur la ligne de départ de la Transat Jacques Vabre pour sa première course avec l’Américain Charlie Enright et le Basque Pascal Bidegorry qui nous en dit plus sur ce nouveau foiler.

CLASS30 : Vplp et Multiplast vainqueurs du concours
Six mois après son appel à candidature, le jury du Class30 a retenu l’association architecte-chantier VPLP/Multiplast pour dessiner et construire le voilier-école international de course au large de demain.

Transquadra : Retour sur une belle première étape 
Deux départs, deux catégories, deux étapes sont au menu de l’emblématique Transat, en solitaire et en double, réservée aux plus de 40 ans. Pour la première fois de son histoire, cette épreuve triennale a dû être décalée d’un an en raison de la pandémie. Mi août, les Méditerranéens sont partis de Marseille et quelques jours après, les Bretons, nettement plus nombreux, de Lorient. Tout ce joli monde (sauf quatre ayant dû abandonner) à rallié Madère où les bateaux vont stationner pendant l’automne et l’hiver jusqu’au départ, le 29 janvier 2022, de la traversée à destination de la Martinique. En attendant, on refait le match de la première étape.

PRO SAILING TOUR : La première saison du Pro Sailing Tour s’est achevée à Brest début août avec un long rush final au départ de Toulon. C’est Leyton, emmené par Sam Goodchild, qui s’est imposé après de belles confrontions avec le reste de la flotte des Ocean Fifty – ex-Multi50 –, et qui aura offert un très beau spectacle. Le Pro Sailing Tour fera l’objet d’une série diffusée sur Canal+ cet hiver. Une série très attendue, également par les skippers. Immersion avant diffusion.

IRC : FASTNET & SCOW, est-ce que le Scow pourrait décider de l’avenir de l’IRC ?
L’édition 2021 de la Fastnet aura été rugueuse cette année. Elle a été remportée par le jpk 11.80 Sunrise mais nous nous sommes demandé ce que donnerait en IRC, Palanad le vainqueur en class40. il se serait classé second. Du coup, on s’interroge: est-ce que le Scow pourrait décider de l’avenir de l’IRC ? Nous avons demandé à Jean Sans, ce qu’il en pensait.

 

Informations complémentaires

Poids 312 kg

Vous aimerez peut-être aussi…