Paris 2024. Un duo de choc : Kevin Peponnet et Aloïse Retornaz pour la qualification Olympique !

Kevin Peponnet, qui a déjà participé aux JO de Tokyo, et Aloïse Retornaz, médaillée de bronze à Tokyo, se sont choisis pour essayer de se qualifier pour Paris 2024.

Pour Kevin et Aloïse, la question de savoir s’ils repartaient pour une Olympiade supplémentaire ou non ne s’est pas posée très longtemps. Leurs motivations ne sont pas les mêmes, « un désir de revanche après l’échec de Tokyo » pour Kevin, et « l’envie de faire mieux qu’une médaille de bronze » pour Aloïse, mais tous les deux se rejoignent sur deux points « les Jeux Olympiques à domicile, c’est un truc qu’on ne vit qu’une fois dans une carrière, et puis la flamme de l’Olympisme brûle toujours en nous ! ».
Le choix de faire équipe avait été fait il y a quelques temps déjà, « on en parlait depuis qu’on avait entendu parler du 470 mixte, ça nous trottait en tête car c’était assez évident pour nous. » explique Aloïse. Il restait donc à confirmer ce choix. Et quoi de mieux pour se tester que d’aller directement à l’affrontement avec d’autres équipages en régate. Chose faite en octobre dernier lors du championnat de France élite sur le lac de Carcans-Maubuisson où le nouveau duo s’impose. « Je n’avais pas de grosses attentes, je voulais surtout voir comment on marchait ensemble sur une régate, car faire des essais en entraînement ce n’est pas tout à fait pareil, il n’y a pas d’adversité. Forcément niveau comptable c’était top, mais surtout, j’ai pu remarquer qu’à bord on est sur la même longueur d’onde, qu’on a la même motivation ! C’est prometteur ! » explique Kevin. De son côté, Aloïse abonde, « c’était une première expérience, on voulait se faire plaisir sur le bateau. On a pris le temps de parler de la répartition des rôles à bord, de décomposer les manœuvres, tout s’est fait assez naturellement ! ».
Pour la suite, Kevin et Aloïse reprendront les navigations à la fin de l’hiver, en février / mars 2022. Pendant l’hiver, ils prendront le temps de naviguer sur d’autres support (Waszp, Sail GP, Star Sailor League, etc.) afin d’enrichir leurs expériences personnelles. Ensuite, ils participeront aux World Cups qui auront lieu en 2022 (Trofeo Princesa Sofia à Palma, Semaine Olympique Française à Hyères, etc). Ils prendront également part aux championnats d’Europe qui auront lieu en septembre en Turquie, et aux championnats du monde qui auront lieu en octobre en Israël.
En attendant, comme ils travaillent tous les deux en entreprise (avec des horaires aménagées), le programme de l’hiver est préparation physique et présence au bureau. Ce temps sera aussi consacré à la recherche intensive de partenaires pour les suivre sur leur nouveau projet. Ils seront notamment présents au salon nautique international de Paris du 4 au 7 décembre.