Martinez et Pacheco nouveaux champions d´Europe

Martinez et Pacheco Nacra 17
DR

Le vent du nord a été un des acteurs majeurs de ce Championnat d’Europe. La forte brise qui a sévi toute la semaine à La Grande Motte a en effet contrarié le programme sportif, avec deux journées sans régate, à terre. Sur l’eau, les conditions de navigation étaient très exigeantes pour les équipages (nombreux dessalages, quelques blessures et de la casse matérielle). Avec seulement 8 manches courues (plus la Medal Race), il fallait à tout prix éviter la moindre contreperformance en phase finale. Les Français Billy Besson et Marie Riou qui avaient dominé la plupart des courses  (trois victoires, 2 manches de 2e) en ont fait les frais hier sur un dessalage qui leur coûte la victoire.

Elle revient finalement au tandem espagnol. Martinez et Pacheco signent ici leur plus beau résultat depuis leur association il y a 16 mois en Nacra 17.  La deuxième place des Italiens, très en forme cette saison (vainqueurs de la World Cup à Hyères) n’est pas une surprise. Au sein d’une flotte dont le niveau s’est sensiblement élevé depuis 2013, le top 10 de ces championnats regroupe la plupart des favoris parmi lesquels on compte de nouveaux visages, comme les Danois Norregaard/Just, qui passent de peu à côté du podium.

Prochain rendez-vous pour les équipages des Nacra 17 : le Test Event de Rio fin juillet, puis le très attendu Championnat du Monde à Santander mi-septembre.

Ils ont dit :

Iker Martinez (ESP), vainqueur du Championnat d’Europe avec Tara Pacheco : « C’est génial. Parce que c’est la deuxième régate la plus importante de l’année. Surtout que Tara s’est faite opérée (du bras) après Palma donc, on n’avait pas beaucoup régaté depuis. On est très content de cette Medal Race qui était difficile… Il aurait pu se passer n’importe quoi, il n’y avait presque pas de vent.  Heureusement, on s’en sort bien.  On a progressé parce qu’avant, on n’avait pas souvent battu Billy et Marie, ni les Italiens. Mais ce qui est une réalité c’est qu’ils sont toujours plus forts que nous. Je suis certain que si nous avions eu 5 jours de régates, 15 manches avec du medium ou du vent fort, ça aurait été vraiment difficile de gagner. On a eu un peu de chance aussi. »

 Vittorio Bissaro (ITA), 2e du Championnat d’Europe avec  Silvia Sicouri : « Nous sommes satisfaits d’avoir maintenu notre deuxième place, surtout dans des journées comme celles- là.  Ca n’était pas facile. C’était même très compliqué. On sait que dans ces conditions, la chance joue pour  beaucoup alors on est très content de ce qu’on a réussi. Notre force, c’est que nous sommes polyvalents. Nous ne sommes peut-être pas les meilleurs dans les départ ni les plus rapides. Mais au final, nous sommes assez complets et réguliers et nous sommes toujours présents.  Maintenant  : repos. On a besoin de faire le break pendant une bonne semaine. Ensuite, nous allons nous entraîner sur le lac de Garde avant d’aller à Santander début août en vue des Championnats du monde. »

Marie Riou, 3e du Championnat d’Europe avec Billy Besson : « On arrive à monter sur la 3e marche du podium, l’honneur est sauf ! On a fait une bonne Medal Race malgré notre départ moyen et un premier près compliqué. Au final, on s’en sort bien avec une super risée qui nous emmène en 3e position au vent. On termine 2e…on regardait derrière pour savoir où étaient les Danois et les Italiens. A un moment, on pensait pouvoir faire 2e,  mais les  Italiens sont revenus dans le match au dernier moment.   Le plan d’eau était « très shifty ».  Le bilan : on est assez satisfait de cette semaine. »

Classement final
1. MARTINEZ Iker – PACHECO Tara avec 23 points
2. BISSARO Vittorio – SICOURI Silvia avec 42 points
3. BESSON Billy – RIOU Marie avec 46 points
4. NORREGAARD Allan – JUST Line avec 59 points
5. WATERHOUSE Jason – DARMANIN Lisa avec 62 points
6. WILSON Pippa – GIMSON John avec 67 points
7. GROENEVELD Renee – KROL Steven avec 69 points
8. ZAJAC Thomas – FRANK Tanja avec 70 points
9. BAHLER Matias – BRUGGER Nathalie avec 73 points
10. VAN DER VELDEN Nicole – VISSER Thijs avec 80 points