La Trinité-Cherbourg by Actual 2021: Les vainqueurs sont…

Photo : Antoine Dujoncquoy

La flotte des 28 bateaux de La Trinité-Cherbourg by Actual est arrivée à bon port après moins de deux jours de course, hormis deux bateaux qui sont attendus dans la soirée. 320 milles rapidement avalés dans des conditions sportives, avec de 20 à 35 nœuds sur l’ensemble du parcours.

Le vainqueur au scratch est Eric de Turckheim sur Teasing Machine. Il remporte également la course dans sa catégorie IRC Equipage, où il est suivi de Laurent Charmy (SL Energies Groupe) et de Jacques Pelletier sur Qualiconsult.

Après sa deuxième place à la Duo Cat Amania, Olivier Burgaud (Contre Vents et Cancers Gustave Roussy) remporte la 3e édition de cette épreuve en temps compensé en IRC Double, après avoir coupé la ligne en tête de sa catégorie, avec plus de deux heures d’avance sur ses poursuivants. La deuxième place revient à Ludovic Menahes sur le JPK 10.10 Adeosys. Patrick Isoard (Santosha) complète le podium.

Du côté des Class40, Nicolas Jossier (La Manche #EvidenceNautique), deuxième en temps réel, se classe en première position devant Clara Fortin (#Surprise) qui est restée plusieurs heures coincée à quelques milles de la ligne, faute de vent.

Enfin, l’unique Figaro 3, Hope d’Eric Delamare a coupé la ligne au petit matin du lundi 5 juillet.

Didier Visbecq, président de la SNT : « Tout s’est bien passé, les coureurs sont ravis et nous aussi! Nous avons bien fait de décaler le départ, le temps se gâte ici à Cherbourg et les équipages n’auront pas à subir ces conditions difficiles. Nous avons fait la ligne d’arrivée depuis le fort, qui sera également la ligne de la Rolex Fastnet Race. C’est un poste de vigie superbe et une ligne bien claire. Nos coureurs ont donc pu la tester en avant-première! ».

Yves le Blevec, directeur de course : « Tout va très bien, le dernier devrait arriver vers 21h00 ce soir. C’était une belle course bien rapide, bien cadencée. C’est aussi l’occasion d’échanger avec nos collègues du Yacht Club de Cherbourg qui nous reçoivent super bien, ainsi qu’avec les coureurs. Le parcours a satisfait les marins ainsi que l’avancée du départ, donc tout le monde est content ».