Isabelle Joschke : Spi Ouest France puis qualification à The Transat

La navigatrice, qui court sous les couleurs de Generali et de l’association Horizon Mixité, est sur plusieurs fronts et enchaînent les navigations en Class 40 et en Mach 6.50. En équipage, elle participera ce week-end au Spi Ouest France. Quasi dans la foulée, à partir du 2 avril, Isabelle Joschke entamera, en solitaire, sa qualification pour The Transat, 1000 milles au programme.

Depuis la mise à l’eau du Class 40 Generali – Horizon Mixité, un Akilaria RC3, Isabelle n’a pas chômé et a passé de nombreuses heures sur l’eau, au large de Lorient, afin d’apprivoiser son nouveau voilier. « Il a fallu pendant une semaine prendre en main le Class 40. J’ai effectué des navigations avec Alain Gautier et le préparateur du bateau Vincent Vandekerkhove. J’ai aussi navigué en double avec mon coach Tanguy Leglatin et participé à deux semaines de stage d’entraînement en solitaire avec 3 à 5 autres Class 40. Nous avons eu toutes les conditions météorologiques ce qui m’a permis de me mettre dans le bain et d’appréhender mon Class 40 : les manœuvres, les différentes configurations de voiles, mes sensations à bord, le système de ballasts. L’idée est d’acquérir les bons réflexes afin d’éviter les problèmes techniques. Je suis ravie d’intégrer cette classe de bateaux. Je retrouve l’état d’esprit qu’il y a en Mini 6.50. Je me sens comme un poisson dans l’eau et assez à l’aise même si le Class 40 est très physique et que je dois intensifier ma préparation à terre à ce sujet, faire attention à ma posture dans les manœuvres car on peut vite se faire mal au dos. Je compte sur les 1000 milles nécessaires à ma qualification pour The Transat (départ le 2 mai de Plymouth en direction de New York) afin de continuer mon apprentissage. Je pense à l’électronique embarquée, aux réglages du pilote automatique, à l’informatique… »

D’ici là, Isabelle prendra le départ de nombreux parcours au contact à l’occasion du Spi Ouest France et à bord du petit sportboat, le Mach 6.50, connu pour sa vivacité. « J’embarque un équipage 100% féminin. Isabelle Magois, Valérie Tisseraud, Marie-Lucie Godel et Justine Mettraux m’accompagnent. Nous nous sommes entraînés trois week-ends. Les conditions annoncées sont musclées. Ce Spi Ouest France va être sportif et une nouvelle occasion pour moi de naviguer au contact et appréhender de grandes flottes car sur cette épreuve, il y a beaucoup de trafic sur l’eau ! »

Le programme 2016 d’Isabelle Joschke :
2 mai : départ de la Transat Anglaise Plymouth / New York
10 juillet : départ de la Transat Québec Saint-Malo
8 au 18 septembre : Normandy Channel Race