Grand Prix de l’Ecole Navale décalé mi-juin et limité aux disciplines individuelles

Les wingfoils seront accueillis à l'Ecole navale les 12 et 13 juin. Photo : Stéphane Marc / Ecole navale

Pour la seconde année consécutive, le Grand Prix de l’École Navale est contraint de s’adapter en raison de la pandémie de COVID-19. Le GPEN 2021, qui devait se dérouler du 13 au 15 mai, est décalé mi-juin dans un format réduit, limité aux disciplines individuelles afin de respecter les contraintes sanitaires.

Malgré l’annulation des épreuves en équipage, le Grand Prix de l’Ecole Navale 2021 maintient les épreuves individuelles en les reportant aux 12 et 13 juin 2021. En effet, pour la première fois cette année, le Grand Prix était ouvert à deux nouvelles disciplines, la windsurfer et le wingfoil. Dans ces deux catégories, les inscrits étaient nombreux et l’organisateur a décidé de décaler les épreuves au mois de juin pour répondre à l’enthousiasme des engagés, avec l’espoir que la crise sanitaire le permette. La windsurfer est une planche à voile monotype, qui renoue avec les origines de la discipline, alors que le wing foil est un nouveau support sur foil pratiqué avec une aile tenue à bout de bras. Ces deux disciplines, individuelles, permettent en effet de maintenir la distanciation physique, malheureusement impossible à garantir en équipage.

« C’est bien sûr une déception de devoir annuler les épreuves en équipage de ce Grand Prix mais c’est une satisfaction de pouvoir offrir un événement aux amoureux de la glisse. Cela correspond parfaitement à l’ADN de l’épreuve que de rester ouverte aux nouvelles pratiques et de savoir s’adapter à l’environnement extérieur. Nous serons ravis d’accueillir les concurrents dans les respect des normes sanitaires les 12 et 13 juin prochains à Roscanvel et à l’Ecole navale. Nous vous donnons rendez-vous du 26 au 28 mai 2022 pour un Grand Prix proposant l’ensemble des épreuves qui font son succès depuis 20 ans » déclarent ensemble Philippe Coindreau, Président de l’AGPEN et l’amiral Benoit Baudonnière, commandant de l’École navale.

L’École navale, la Fédération Française de Voile, et les membres de l’Association de soutien au Grand Prix de l’École Navale remercient chaleureusement les collectivités territoriales, les municipalités et les clubs nautiques associés, les bénévoles, les partenaires ainsi que les classes pour l’engagement dont ils ont fait preuve pendant cette période difficile pour tous.