Championnats du Monde Jeunes. La France remporte le Trophée des Nations et 6 médailles à Oman

17th December. 2021 Youth Sailing World Championships presented by Hempel, Al Mussanah. Sultanate of Oman. The final day of racing, Team France celebrate their sucess on the slipway after racing with the teams song. Photo by Lloyd Images/ Oman Sail

Avec 3 médailles d’or et 3 médailles de bronze, la France a remporté le Trophée des Nations à l’issue des 11 épreuves disputées à lors des Championnats du Monde Jeunes 2021 présentés par Hempel. Le Pérou et les Bermudes signent leur première médaille d’or, en 50 ans d’histoire des Championnats du Monde Jeunes.

Pour clôturer cinq jours de compétition de classe mondiale à Mussanah, Oman, le ciel bleu était de la partie, avec des vents de 8 à 10 nœuds.

« Ça fait énormément plaisir pour les jeunes et pour tout ce qu’ils ont fait. C’était une vraie équipe, nous étions tous soudés. C’est une histoire incroyable de remporter le Trophée des Nations. Les jeunes vont bien le fêter, parce que là il faut le fêter ! » confiait René Baget, team leader des français sur ces Championnats du Monde Jeunes.

Multicoque en double Nacra 15

Thomas Proust et Eloïse Clabon (FRA) ont remporté l’or après avoir pris la tête d’un match-race contre les américains Kay Brunsvold et Cooper Delbridge (USA) qui ont dû se contenter de l’argent. Axel Grandjean et Noémie Fehlmann (SUI) ont réalisé une bonne dernière journée et remportent le bronze pour la Suisse.

« C’était très intense, car on a mené ce championnat dès le début. Nous avons su garder la tête froide et rester devant les USA. Même en étant très stressés, nous avons réussi à prendre du plaisir, bien que les conditions étaient difficiles » a déclaré la française Eloïse Clabon âgée de 17 ans.

Or : Thomas Proust et Eloïse Clabon (FRA)
Argent : Kay Brunsvold et Cooper Delbridge (USA)
Bronze : Axel Grandjean et Noémie Fehlmann (SUI)

Windsurf Bic Techno 293+ féminin

La française Manon Pianazza, qui s’était déjà assuré la médaille d’or hier, a également remporté les manches d’aujourd’hui, soit un total de 13 victoires sur ces Championnats du Monde Jeunes. Zoe Fernandez de Bobadilla Ramos (ESP) a réduit l’écart avec la deuxième, Kristyna Chalupnikova (CZE), mais pas assez pour lui passer devant au général. La tchèque remporte l’argent et l’espagnole le bronze.

Or : Manon Pianazza (FRA)
Argent : Kristyna Chalupnikova (CZE)
Bronze : Zoe Fernandez de Bobadilla Ramos (ESP)

« Je suis championne du monde avant la dernière manche, ce qui m’enlève du stress, et ça montre qu’on a bien dominé ces Mondiaux. Le Championnat s’est bien passé, le vent m’a un peu mis en difficulté, car physiquement c’est difficile de pomper à toutes les manches » a déclaré la française, avant le dernier jour de compétition.

Dériveur Skiff 29er masculin

Hugo Revil & Karl Devaux (FRA) ont réussi à conserver leur maillot jaune et remporter l’or. Dans la bataille opposant quatre frères, une deuxième place lors de la dernière manche a permis à Mateo et Simon Codoñer Alemany (ESP) de s’emparer de l’argent, devant Ian et Noah Nyenhuis (USA) qui terminent en bronze.

« La compétition était vraiment dure, car il y avait beaucoup de niveau. On n’avait pas le droit à l’erreur, car il n’y avait qu’un seul bateau par pays. La France avait une super délégation cette année, et nous gagnons le Trophée des Nations, ce qui est incroyable car ça fait plus de 10 ans que nous ne l’avions pas gagné » a déclaré Hugo Revil.

« J’étais hyper heureux quand on a gagné. On n’a pas baissé les bras du Championnat et nous sommes restés positifs tout du long » a ajouté Karl Devaux.

Or : Hugo Revil & Karl Devaux (FRA)
Argent : Mateo et Simon Codoñer Alemany (ESP)
Bronze : Ian et Noah Nyenhuis (USA)

Dériveur ILCA 6 féminin

Florencia Chiarella (PER) est entrée dans l’histoire de la voile péruvienne en devenant la première à remporter une médaille d’or aux Mondiaux Jeunes pour son pays. Anja von Allmen (SUI) a remporté l’argent. La française Théa Lubac empoche le bronze, après sa victoire sur la dernière course.

Or : Florencia Chiarella (PER)
Argent : Anja von Allmen (SUI)
Bronze : Théa Lubac (FRA)

« Je suis tellement heureuse », a déclaré Chiarella. « Je me suis entraînée dur pour cela. En tant que péruvienne, c’est formidable d’avoir une chance de réussir dans notre sport. »

« Les conditions ont été super irrégulières et on n’avait aucune certitude. Mentalement c’est super dur, il ne faut rien lâcher, et c’est la régularité qui a payé. Tout s’est joué jusqu’aux derniers moments, jusqu’à la dernière manche. Je savais que ça allait être très compliqué sur cette dernière manche. Je n’avais rien à perdre, j’ai tout donné en me faisant plaisir et ça a fonctionné. Je n’aurais pas pu mieux finir. Gagner le Trophée des Nations est la meilleure chose qui pouvait arriver. Voir de telles performances individuelles pour plus de la moitié des français c’est génial, » a déclaré Théa Lubac à l’issue des régates.

Dériveur 420 en double féminin

Neus Ballester Bover et Andrea Perello Mora (ESP) avaient déjà remporté la médaille d’or à une manche de la fin du Championnat, ce qui ne les a pas empêchés de terminer la compétition en beauté, franchissant la ligne d’arrivée à la deuxième place. Les gagnantes de la dernière course, Vanessa Lahrkamp et Katherine McNamara (USA), remportent la médaille d’argent, tandis que les françaises Manon Pennaneac’h et Victoire Lerat empochent la médaille de bronze.

Or : Neus Ballester Bover et Andrea Perello Mora (ESP)
Argent : Vanessa Lahrkamp et Katherine McNamara (USA)
Bronze : Manon Pennaneac’h et Victoire Lerat (FRA)

Kitesurf FormulaKite féminin

La Française Héloïse Pégourié a remporté le bronze après une semaine très disputée avec ses concurrentes plus proches.

L’équipe de France, vainqueurs du Trophée des Nations 2021, Championats du monde voile jeunes 2021 à Oman
©Lloyd Images/Oman Sail

Dériveur ILCA 6 masculin

Tout s’est joué sur le fil. José Gomes Saraiva Mendes (POR) a commencé la journée avec quelques points d’avance, mais le portugais s’est retrouvé en 27e position et n’a pas pu remonter. Pendant ce temps, Luka Zabukovec (SLO) a mis le pied au plancher pour prendre la tête de la flotte et bénéficier d’une mince avance au classement général. Lors de la dernière manche, Sebastian Kempe (BER) maintient un rythme élevé au portant et dépasse suffisamment de bateaux pour franchir la ligne d’arrivée en 6e position. Il ne le sait pas encore à ce moment-là, mais Kempe vient de remporter une médaille d’or historique pour les Bermudes, la première pour sa nation lors de Mondiaux Jeunes. Zabukovec a terminé à égalité de points avec Mendes, l’argent revenant à la Slovénie et le bronze au Portugal.

Or : Sebastian Kempe (BER)
Argent : Luka Zabukovec (SLO)
Bronze : José Gomes Saraiva Mendes (POR)

Dériveur Skiff 29er féminin

Emily Mueller et Florence Brellisford (GBR) ont remporté l’or de justesse lors de l’avant-dernière manche, après avoir battu les américaines. Les britanniques ont donc navigué pour le plaisir sur la dernière course des Championnats, et elles se sont de nouveau imposées ! La Grande-Bretagne a donc remporté l’or en skiff, suivie de Charlie Leigh et Sophie Fisher (USA) qui remporte l’argent devant Alja Petric et Katja Filipic (SLO), médaillées de bronze.

Or : Emily Mueller et Florence Brellisford (GBR)
Argent : Charlie Leigh et Sophie Fisher (USA)
Bronze : Alja Petric et Katja Filipic (SLO)

Dériveur 420 double mixte

Florian Krauss et Jannis Summchen (GER) ont tout donné lors de la dernière manche pour prendre la tête du classement. Les américains Thomas Sitzmann et Luke Woodworth ont cependant réussi à dépasser le duo allemand mais cela n’a pas eu d’impact pour Krauss et Summchen. Ils ont remporté l’or. Leaders tout au long de la semaine, Ian Clive Walker March et Finn Dicke (ESP) ont dû se contenter de l’argent.

Or : Florian Krauss et Jannis Summchen (GER)
Argent : Ian Clive Walker March et Finn Dicke (ESP)

Windsurf Bic Techno 293+ masculin

Le turque Ozan Turker (TUR) s’est imposé dans la première des deux manches finales. Mais c’est l’italien Federico Alan Pilloni (ITA) qui a remporté la dernière, confirmant sa victoire au général. L’or revient à l’italien l’argent pour Boris Shaw (GBR) et le bronze pour Ozan Turker (TUR).

Or : Federico Alan Pilloni (ITA)
Argent : Boris Shaw (GBR)
Bronze : Ozan Turker (TUR)

Kitesurf FormulaKite masculin

Bien que la semaine ait commencé de façon peu enthousiasmante pour Max Maeder (SGP), rien n’a pu arrêter le jeune navigant de 15 ans, venu de Singapour. Maeder a remporté 14 des 18 courses du Championnat. En tant que vainqueur d’une toute nouvelle épreuve des Mondiaux Jeunes, et ayant atteint des vitesses de plus de 30 nœuds dans seulement 10 nœuds de vent, Maeder peut se considérer comme le médaillé d’or le plus rapide de tous les temps sur les Championnats du Monde Jeunes. Singapour considère à juste titre Maeder comme un sérieux espoir de médaille aux prochains JO de Paris 2024. Vainqueur des championnats d’Europe ouverts au niveau senior, l’adolescent s’améliore à un rythme effrayant. En grandissant, il ne va faire que gagner en vitesse. Il en va de même pour l’italien Riccardo Pianosi (ITA), troisième des Championnats du monde seniors en début d’année et désormais médaillé d’argent aux Championnats du Monde Jeunes. Mikhail Novikov (RUS) a poussé Pianosi dans ses retranchements jusqu’au bout, mais lui concède l’argent et décroche le bronze.

Or : Max Maeder (SGP)
Argent : Riccardo Pianosi (ITA)
Bronze : Mikhail Novikov (RUS)

Cette semaine a été marquée par une grande compétition, tenue dans un esprit amicale et d’amour pour notre sport. Certains des marins les plus âgés ont d’ores et déjà annoncé que ce serait la dernière fois qu’ils courraient dans une classe junior avant de passer à autre chose dans le sport, peut-être une campagne olympique. Pour d’autres, c’est le retour aux études avant de se tourner vers les objectifs de l’année prochaine.

Conformément à son engagement en faveur d’un environnement plus propre et d’un monde plus vert, Oman Sail a invité chacun des 11 médaillés d’or à planter un arbre dans l’enceinte du Barceló Mussanah Resort pour donner naissance à un nouveau verger et marquer le coup suite à cette 50e édition des Championnats du Monde Jeunes ayant eu lieu à Oman. C’était la première fois que les Mondiaux Jeunes étaient organisés au Moyen-Orient.

Ce soir, les 335 marins venus de 59 nations célébreront la fin d’une compétition réussie à l’occasion de la cérémonie de clôture. Les meilleurs jeunes marins du monde peuvent maintenant se réjouir de participer à la prochaine édition, qui se tiendra à La Haye, aux Pays-Bas, du 8 au 15 juillet 2022.

Pour les résultats complets: https://worldsailingywc.org/results/

Trophée des Nations – Classement Top 5

  1. FRA – 37 points
  2. ESP – 49 points
  3. USA – 54 points
  4. ITA – 55 points
  5. GBR – 65 points

La liste des marins français
NOM (CLASSE) – CLUB – PALMARÈS – BASE D’ENTRAÎNEMENT

Théa LUBAC (ILCA 6) – CN Manuréva Balaruc – Championne de France espoir 2021 / 15ème aux championnats d’Europe ILCA6 U19 2021 – LA ROCHELLE

Martin KOWALSKI (ILCA 6) – Brest Bretagne Nautisme – Champion de France ILCA 6 2021 / 15ème aux championnats du monde U21 ILCA 7 – BREST

Ulysse DEREEPER (FormulaKite) – YC Mauguio Carnon – Champion de France Espoir 2021 – 9ème championnats du monde de Formula Kite Youth 2021 – LA GRANDE MOTTE

Heloise PEGOURIE (FormulaKite) – HKA – 4ème championnats du monde Formula Kite Youth 2021 – LA GRANDE MOTTE

Thomas PROUST/Eloise CLABON (Nacra 15) – La Rochelle Nautique/ CN Ares – 2nd championnats du Monde Nacra 15 2021 – LA ROCHELLE

Hugo REVIL/Karl DEVAUX (29er) – CNBPP/CVSQ – 5ème championnats du monde 29er et 3eme U17 2021 – LA BAULE

Caroline PENNETIER/Fleur BABIN (29er) – CNBPP – 2nde championnats du monde 29er en U17 – LA BAULE

Zou SCHEMMEL/Jean-Philippe BOUDARD (420) – SR Antibes/SNO – 8ème championnats d’Europe 420 U17 2021

Manon Le TALLEC-PENNANEAC’H / Victoire LERAT (420) – SNO Nantes

Manon PIANAZZA (Bic Techno 293+) – CN Angoulins – Championne du Monde IQ foil Youth U19 2021 – BREST

Jules CHANTREL (Bic Techno 293+) – CN Lorient – 3ème championnats d’Europe Bic 293 U17 2019 – BREST

À propos des Championnats du monde de voile junior
Organisés pour la toute première fois en Suède en 1971, les championnats du monde de voile junior sont l’événement phare de World Sailing pour les jeunes marins.

Dans la liste des anciens vainqueurs, figurent des skippers de l’America’s Cup : Chris Dickson (NZL), Russell Coutts (NZL) et Dean Barker (NZL) ; des médaillés olympiques : Nathan Outteridge (AUS), Iain Jensen (AUS), Robert Scheidt (BRA), Amelie Lux (GER), Ben Ainslie (GBR), Iain Percy (GBR), Alessandra Sensini (ITA), Elise Rechichi (AUS) et Tessa Parkinson (AUS) ; et des marins de The Ocean Race : Stuart Bannatyne (NZL) et Richard Clarke (CAN). Les champions du monde de voile junior les plus titrés sont Sally Cuthbert (GBR) et Zofia Klepacka (POL). Elles ont remporté quatre titres successifs en Laser II et en Mistral.