Francis Joyon et son équipage vont-ils relancer la course à l’approche de la Bretagne en tentant de dépasser Spindrift. Apparemment oui. Ils ne sont plus qu’à moins de 100 milles de lui et Francis Joyon ne s’en cache plus : « On a un bateau devant nous qu’on aimerai bien rattraper. » IDEC continue d’attaquer fort alors que Spindrift semble avoir un peu levé le pied.
« On était à plus de 30 noeuds toute la nuit avec des pointes à 40 nds. » Spindrift relèvera t-il le gant ? à suivre dans les prochaines 24 heures.