Le trimaran Spindrift 2 devrait franchir la ligne d’arrivée du parcours du Trophée Jules Verne au large de l’Ile d’Ouessant vendredi 8 janvier, au terme d’un tour du monde bouclé en un peu plus de 47 jours.

Depuis le départ le 22 novembre dernier à 04h01 (GMT), l’équipage de Dona Bertarelli et Yann Guichard aura battu le record Ouessant-équateur avec un temps impressionnant de 4 jours, 21 heures et 29 minutes, soit 17 heures et 25 minutes de moins que Banque Populaire V, puis signé un nouveau temps de référence entre Ouessant et le Cap Horn, réussissant à rallier le sublime rocher en un mois… Exactement 30 jours, 4 heures et 7 minutes, avec 500 milles d’avance sur le détenteur. Mais la météo dans la remontée de l’Atlantique n’aura finalement pas permis aux marins du trimaran noir et or d’améliorer cette année le chrono établi par Loïck Peyron et ses hommes qui, le 6 janvier 2012, il y a quatre ans jour pour jour, avaient réalisé ce temps de 45 jours, 13 heures et 42 minutes, restant donc toujours à prendre. Pour l’heure, alors que la tempête pointe, l’équipage de Spindrift 2 poursuit son retour vers la Bretagne afin de boucler son tour du monde en coupant la ligne vendredi, avant de rallier ensuite son port d’attache de la Trinité-sur-Mer où l’accueil se prépare.