900 milles nautiques. Hélitreuillage d’un équipage

SNSM BONIFACIO

Cette édition des 900 Nautiques ne ressemble à aucune autre. Mardi, la course a été neutralisée pour les solos et duos et réduites pour les équipages. Trente voiliers (huit solos, quinze duos, deux équipages et trois IMOCA) étaient au départ. Après une belle première partie entre Saint-Tropez et la Corse ainsi que sur le versant Est de l’île de beauté, le vent de nord-Est s’est renforcé entraînant quelques abandons et le démâtage du voilier PATITIFA de Pierre Ortolan au large de Porto Vecchio.

- Publicité -

Après un appel au Cross Med, les deux équipiers ont pu être hélitreuillés et ramené sains et saufs à Bonifacio par l’Escadron 01.044 “Solenzara” alors qu’était dépêché le SNS063 de la Société Nationale de Sauvetage en Mer de Bonifacio. Les conditions de récupération par bateau étant trop risquées, c’est par hélitreuillage qu’ils ont été secourus.

Face aux conditions de vent (25 à 30 nœuds établis avec rafales à 40 nœuds) et à la houle engendrée, la direction de course menée par Georges Korhel a pris la décision de neutraliser la course pour les solitaires et les doubles et de réduire le parcours pour les équipages au sud de la Sardaigne.