Le MOD70 Oman Sail mis à l´eau

Mise à l`eau Oman Air
DR

Sidney Gavignet : «  Ce projet Oman Sail me tient à cœur et le soutenir est un véritable honneur. Au sein de notre équipe, il y a des navigants omanais qui s’ouvrent sur le monde maritime. Aujourd’hui, notre histoire se poursuit avec la mise à l’eau d’Oman Sail et je lis dans les yeux de mes équipiers beaucoup d’émotion.  C’est une grande première pour nous tous, un moment émouvant et à part. »

Côté sportif,  l’équipage du MOD70 Oman Sail va utiliser les semaines à venir à l’entraînement afin de prendre en main leur trimaran et de poursuivre la sélection de l’équipage qui participera à la Krys Ocean Race. Toutefois, Sidney et les siens ne partent pas d’une page blanche puisqu’ils ont eu l’opportunité de réaliser deux sessions d’entraînements à bord du MOD70 Race For Water.

Sidney Gavignet : « Oman Sail est le petit poucet de la  flotte puisqu’il est le dernier bateau à être mis à l’eau avant la Krys Ocean Race.  Il nous reste effectivement un peu moins de trois mois de préparation. Cependant, nous avons navigué à bord de Race for Water et réalisé un stage de sécurité ces dernières semaines. Nous allons désormais poursuivre cet apprentissage à bord d’Oman Sail. A venir un stage à Port La Forêt avec Foncia et Groupe Edmond de Rothschild dans deux semaines puis à suivre une semaine d’entraînement au large avec un système de quart la nuit et toute une batterie d’enregistrements de données au cours des journées. Certes, les autres équipes sont plus expérimentées mais l’équipage Oman Sail est bon.  Notre objectif pour cette première course est de la terminer et de faire notre maximum pour figurer à la meilleure place. »