IRUS 5.50. Un mini Imoca à foils signé Verdier

Le projet Irus 5.50 a été mis en lumière à l’occasion de la foiling Week. Il s’agit d’un dériveur à foil dali imaginé par Guillaume Verdier il y a quelques années et dont le proto est en construction actuellement à Lorient par Laurent Thomas Composites. « Je l’ai dessiné il y a quelques années et j’ai toujours voulu avoir un bateau comme cela pour aller naviguer et m’amuser » nous déclarait Guillaume Verdier.
Ce premier exemplaire va faire l’objet de test et de mise au point. Il sera ensuite construit par Persico Marine.

Le bateau va servir au S.A.S Project lancé à l’occasion de la Foiling Week. L’idée du S.A.S Project est de créer un bateau à foils répondant aux 3 acronymes Safety, Accessibility et Sustainability, les 3 valeurs de la foiling week : Sécurité, accessibilité et durabilité. Ce bateau est destiné à tout le monde mais plus spécifiquement aux marins handicapés qui voudraient voler. Ce bateau à foils se veut fun et sécurisant.

Le bateau ressemble dans ses lignes à un Imoca avec son arrière très large. Il sera équipé de foils dali et de 2 safran porteurs. L’occasion de tester ce que peut être un Imoca à foils équipés de plans porteurs avant un changement de jauge en 2024. La prochaine étape des bateaux du Vendée Globe et de The Ocean Race (ex-Volvo Ocean Race).