Comment gagner le Vendée Globe Virtuel ?

On ne présente plus le jeu Virtual Regatta qui vous permet vous aussi de faire le Vendée Globe. 210 000 bateaux ont réussi à terminer la course lors de la dernière édition. De nombreuses améliorations ont été apportées au jeu. Explications avec son fondateur, Philippe Guigné.

L’évolution importante concerne l’immersion dans le jeu. « On s’est rendu compte que les joueurs se projetaient dans le Vendée Globe et certains vivaient intensément les choses. Cela se matérialise par tous ces joueurs qui ne franchissent pas la ligne volontairement pour aller ramener leur bateau chez eux. La 3D va leur permettre d’aller plus loin. On est capable de récupérer toutes les infos de l’environnement dans lequel est le bateau – nébulosité, hauteur des vagues… –, donc on va pouvoir mettre le bateau dans sa configuration de navigation théorique. Les images 3D seront assez réalistes. » Pour autant, on ne pourra pas piloter son bateau en temps réel, Virtuel Regatta étant un jeu de management et non de simulation comme Virtual Skipper.

ordi-3dIl y a tout un tas de fonctionnalités qui vont également sortir. Notamment des Achievments, sorte de récompenses qui sont données quand on franchit des étapes. « On va loguer tout un tas d’expériences sur le joueur, et notamment ses milles nautiques parcourus. Les milles seront logués sur le compte. Cela permettra de gagner des récompenses. »

L’évolution majeure porte sur le moteur jeu. Depuis toujours, le jeu prend en compte un vent qui est fixé sur des périodes de 12 heures. Il y a un côté facilitateur pour la navigation, mais en même temps, on sait que cela n’existe pas dans la réalité. « C’est le point le plus grave de la simulation sur lequel on avait arbitré il y a quelques années, mais aujourd’hui, on se dit que ce n’est pas bien de faire ça. On a donc décidé d’interpoler totalement le vent dans le temps. À partir de ce Vendée Globe, le vent va évoluer en permanence. On va récupérer les fichiers de la NOA en les retravaillant et en les lissant, de manière à faire une interpolation totale dans le temps. Le vent va donc désormais évoluer en permanence, comme dans le monde réel. Du coup, on va donner aux joueurs le régulateur d’allure, qui avant était payant. »

ordi-2dCe régulateur d’allure, c’est un cap fixé par rapport à l’angle du vent. Par exemple, on veut naviguer à 45° du vent : si le vent change, le bateau changera de cap en maintenant l’angle avec le vent. Avec la mise à jour permanente du vent, le risque devient important de voir son bateau partir dans une direction opposée en cas de changement brutal de système météo. « On pense que les joueurs vont jouer de manière plus naturelle, comme on navigue dans le monde réel. »

Faudra-t-il être au taquet en permanence sur le jeu ? « Non, je pense que cela va être une manière nouvelle de faire. On va naviguer au régulateur d’allure, on aura moins de précision et les performances seront moins bonnes. Ce qu’on veut, c’est lutter contre les robots, les joueurs qui veulent trop utiliser de technologies. On veut rendre le jeu au grand public. Je veux qu’un mec normal puisse gagner Virtual Regatta. Je ne veux pas que ce soit un informaticien ou un type qui va développer des routeurs, des algorithmes. Je veux mettre en échec les robots. »

Est-ce ce qu’il s’est passé sur la dernière édition ? « Non, Lilian n’utilisait pas de routeur. Après, il y a des routeurs qui sont développés pour Virtual Regatta. Il y a plein de personnes qui, autour de Virtual Regatta, développent des services. Certains sont supers pour la communauté, d’autres tuent un peu le jeu avec une approche pas très saine. Nos données seront maintenant cryptées. Avec ces programmes, il y avait beaucoup de joueurs qui arrivaient à gagner il y a cinq ans. Aujourd’hui ce n’est plus le cas. S’il n’y a pas d’aléas dans la météo, ils vont gagner. Si le routage s’avère parfaitement juste, les mathématiques vont l’emporter sur l’intuition humaine. C’est cela que l’on veut empêcher. »

Mais en étant plus proche de la réalité, les routeurs comme Adrena vont-ils pouvoir être plus efficaces en fonctionnant normalement ? « On va recompiler les fichiers météo de la NOA pour qu’ils soient lissés sur toute la longueur, en rajoutant quelques variables. À chaque fois que l’on va se connecter, on aura un vent rafraîchi toutes les 10 min. Comme dans le monde réel. » Cela va multiplier le nombre de connexions ? « Je pense que cela va changer la manière de jouer. Celui qui a gagné le dernier Vendée, il se mettait à la table à la carte 2 heures le matin et il faisait sa stratégie sur les 24 heures qui venaient ; il faisait sa programmation et il y revenait 12 heures après. Dans la journée, il ne se reconnectait pas. »

Vous êtes prêt pour la surchauffe du départ ? « En termes de performance et de fiabilité, on est passé sur Amazon, avec des serveurs “scalables” si l’audience monte, pour faire face. On pourra répliquer les machines en temps réel à la volée. C’est un chantier complexe qu’on a terminé il y a six mois pour le tester dans tous les sens. On est prêt ! »

La rédaction de Course Au Large fera la course sous le bateau Magcourseaularge. Suivez-nous ! Il y a 4 ans notre bateau avait terminé 463è. Nous essaierons de faire mieux cette année.

15 Commentaires

  1. Merci Mr Guigné,
    Vous ne faites que changer la donne. Seuls les possesseur de machines récentes vont pouvoir jouer (PC/Tablette/smartphone).
    Seuls ceux qui ont du temps libre pourront jouer sérieusement, car même la mobilité n’est pas évidente pour tout le monde dans la vie de tous les jours.
    Les réels ont des tables à cartes, des routeur et sur virtual regatta, nous n’avons plus rien.
    Pensez vous que cela soit la réalité.
    C’est parce que VR n’a jamais conçu aucun outils que d’autres l’ont fait.
    Ce jeu de stratégie ressemble au jeu de l’oie dans sa nouvelle version.

  2. Bonjour,

    Merci pour l’article. Suis amateur de Virtual Regatta depuis le dernier Vendée Globe. Alors, ce jeu, je l’adore. Je me lève la nuit pour changer les voiles. Bref, j’adore! Pourtant, la dernière évolution ne me plait pas. Le régulateur dont vous parlez ne fonctionne pas vraiment, l’interface est très lourde à charger si bien que nombreux sont ceux qui n’arrivent tout simplement pas à se connecter, l’affichage dynamique des vents gène véritablement toute stratégie, même à court terme, je ne parle pas de routeur pour une projection à long terme. Bref, c’est vraiment dommage car je pense que les habitués vont faire ce VG qu’ils attendent depuis des mois. Pour les nouveaux qui vont essayer, ll faudra déjà qu’ils réussissent à charger le jeu et s’ils y parviennent, je doute qu’ils deviennent eux-mêmes de nouveaux voileux virtuels.

  3. Bjr merci de votre proposition mais ….
    Application impossible à charger …beug le message est
    Connexion impossible il faut internet
    alors que j’ai La 4G parfaitement
    Il semble que ce soit comme l’an passé , comme avant …
    C est dommage à quelques jours du Vendée globe …
    Cordiales salutations
    Rene Lucas yaplukafer@gmail.com
    yaplukafer@gmail.com

  4. C’est juste de la poudre aux yeux.avec la nouvelle version, les routeurs gratuit sont inutilisable mais ceux qui utilise les routeurs Avalon et compagnie (payant) n’ont aucun problème.tout les bateaux RKN TPN seront forcément tous devant.A quoi bon de faire la course quand on connait déjà le gagnant?si vous voulez que le jeu soit équitable ,vous savez ce qu’il vous reste a faire mais j’y crois guère .La communication de Virtual Régatta sur les réseaux sociaux c’est zéro patate .aucune réponse aux questions ,juste lamentable .la 3D n’en parlons pas …..
    Un conseil,boycott du jeu et des options

  5. J’ai aussi découvert la nouvelle interface; et si j’ai eu du mal au départ, ça va de mieux en mieux. je fais partie de ceux qui font ça pour leur plaisir mais qui n’avaient aucune chance face aux pros, alors je dis bravo pour cette belle évolution et si cela nivelle réellement les valeurs alors tant mieux. Juste ub problème, pas de 3D.

  6. J’ai fait 2 Vendée Globe sur Virtual Regatta, 2 Jacques Vabre et 2 Ocean Race. Cette année je n’en serai plus.
    J’ai un métier, et une vie. Se connecter toutes les 12 heures était déjà compliqué, mais permettait de mettre en place une stratégie, préparer un routage cohérent sans avoir à se poser de questions. J’ai réussi à toujours finir avec un classement honorable.
    Ce nouveau mode de jeu demande une vigilance permanente qu’il m’est impossible d’avoir pendant 90 jours.
    Ce nouveau mode de jeu laisse la part belle à tous ceux qui sont dotés de routeurs, seront capable à partir de leur position et de fichier météo de tracer une route optimisée. Je ne vais pas en acheter un pour cette course.
    Je prendrai le départ « pour voir » mais vais probablement très vite abandonné, frustré de ne plus avoir la maîtrise de ma course, contrairement à avant.
    Bref, dommage. On en parlera au salon…

  7. Grand merci
    je joue depuis 4 ans exactement ma première course étant le premier vendee globe, mais les bords carré, je n’aimais pas car loin de la réalité.
    La on vient de s’approcher du réel et ça va erre top. Pour répondre aux personnes qui pensent impossible de gagner, et bien je peux dire que c’est possible.
    je suis assez fier d’avoir remporté la dernière course sur IMOCA et cela sans logiciel.
    le fait que les données soient cryptées donnent une chance a nous tous.
    encore merci
    pour info je travaille et je suis souvent absent et actuellement le premier non TPN au classement général.
    signé ziglou 44

  8. de nouveau ziglou 44 pour dire qu’il y avait les memes commentaires quand VR avait abandonné les cases donc je ne me fais pas de souci et sinon malgré un mauvais internet j’ai pu charger le jeu
    attention ne marche pas avec explorer
    bonne course

  9. Très cool toutes ses améliorations mais en ce qui me concerne je ne pourrais pas faire la course , ordi pas assez puissant malgré de gros investissements carte graphique et barette de mémoire et même achat du Journal de bord « JE SUIS DEGOUTE » .
    Et je ne suis pas le seul pourtant je suis inscrit et j ai même pris le départ car je reçois des mails d alerte me disant que j ai pas les bonnes voiles c est un comble quand même …..

  10. depuis le départ impossible de se connecter et le site est maintenant en maintenance 6 heures après le départ, je pense que mon investissement en full pack n’est pas une réussite donc pas bravo

  11. bonsoir moi je débute sur virtual regatta c’est mon premier Vendée des globe je suis un peux perdu dans l interface mais je vais essaye de m en sortir moi je n ai pas d’option car pas les moyen

  12. J’ai participé à tous les Vendée globe et à toutes les Volvo Océan race, et la, je suis super déçu de cette interface, j’avais déjà pesté de voir que la Volvo était passé sous Virtual Regatta la dernière fois, mais la c’est le Pompon, cette nouvelle interface ne fonctionne pas, et le vent en temps réel est une pure bêtise (comme si tout en bossant on pouvait aussi se connecter toutes les 10 minutes pour surveiller la bonne marche de son bateau …. ). Cette année, Je n’ai pas acheter les options, et je recommande à tout ceux qui ne l’on pas déjà fait de faire de même. L’interface est extrêmement lourde à charger, plante régulièrement en fonction du navigateur utilisé (plantage java script sur Mozilla, passage sous chrome et plantage différents, j’ai lu plus haut que sur IE cela ne fonctionnait pas terrible non plus, bref de la daube (pour ne pas dire m…e) mal développée. En informatique on appelle cela des « régressions » et ce n’est pas flatteur. enfin bref j’ai terminé ma tirade et je cherche une autre plateforme de jeu .. elle sera surement moins populaire, mais il y a des alternative fonctionnelles qui existent. Allez, Bon Vent à tous.

  13. Bonjour,
    Affichage incomplet sur ma tablette malgré le téléchargement de l’applicatif, je n’ai souvent pas la vitesse affichée, il est donc impossible de modifier un cap dans la journée si je ne suis pas sur mon pc. Y-a-t-il des correctifs ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.