TourVoile. L’organisation confiée à Ultim Sailing pour 3 ans

Les Figaroau passage du phare de Longships lors de la 3eme etape de la Solitaire du Figaro 2021 entre Fecamp et la Baie de Morlaix - Fecamp le 07/09/2021

Le TourVoile se jouera en Figaro Bénéteau 3 dès cette année et pour 3 ans. Pour organiser cet événement qui s’appuiera en partie en 2023 sur le Tour de Bretagne à la Voile, la FFVoile et la Classe Figaro Beneteau ont retenu la SAS Ultim Sailing comme autorité organisatrice de l’épreuve pour les 3 prochaines éditions.

Ultim Sailing créée par Emmanuel Bachellerie et Mathieu Sarrot (ex-directeur de la Solitaire) aura pour objectifs de faire découvrir et former à la Course au Large des pratiquantes et des jeunes, utiliser la flotte existante des Figaro Beneteau 3, intégrer si possible, des épreuves déjà programmées au calendrier de la FFVoile, éviter le transport terrestre des bateaux et limiter les nuits passées à terre.

Des objectifs qui intégreront la sobriété budgétaire et environnementale souhaitée pour l’organisation de cet événement. Deux premières missions sont d’ores et déjà menées par Ultim Sailing à savoir la production de l’avis de course qui sera rendu public avant la fin du mois de février 2023 ainsi que l’identification des meilleurs partenaires et fournisseurs pour accompagner cet événement.

Pour Jean-Luc Denéchau, Président de la Fédération Française de Voile : « Le Tour Voile est une épreuve historique du calendrier de la Fédération. Lorsque nous avons eu nos premiers échanges avec Amaury Sport Organisation (ASO), les propriétaires de la marque, nous avons tout de suite fait savoir que notre projet s’appuyait sur deux principes : la Formation et la Sobriété. Je remercie ASO de leur confiance, la Classe Figaro Beneteau et les organisateurs du Tour de Bretagne qui ont tout de suite accepté de collaborer avec nous ce qui nous permet de nous appuyer sur un événement de qualité et sur une flotte de bateaux déjà existante. Je félicite la société Ultim Sailing qui a brillamment répondu à notre consultation et à qui nous allons déléguer l’organisation du Tour Voile pour les années 2023, 2024 et 2025. »

Pour Jean-Bernard Le Boucher, Président de la Classe Figaro Beneteau : « Le Tour Voile est pour la Classe Figaro Beneteau l’épreuve qui doit permettre de relancer son développement. Nous avons toute confiance dans l’équipe de Ultim Sailing qui a déjà fait ses preuves en 2022 en collaborant avec la Classe Figaro Beneteau dans une épreuve de l’académie Figaro Beneteau. Le Tour Voile, épreuve reine de l’académie Figaro Beneteau, doit devenir en 3 ans un circuit de détection de talent pour faciliter l’accès des jeunes aux épreuves du Championnat de France Elite de Course au Large ».

Pour Emmanuel Bachellerie et Mathieu Sarrot, dirigeants d’Ultim Sailing : « Remporter cette consultation est une réelle satisfaction pour nous après notre première année d’exercice. Le Tour Voile est l’un des monuments français de la course au large. Le choix effectué aujourd’hui de revenir à quelques fondamentaux est, pour nous, le bon moyen pour que l’épreuve réintègre le giron des incontournables dans un calendrier annuel. Nous avons 3 ans pour refaire de l’épreuve cet incontournable ».

- Publicité -