The Ocean Race. Yann Eliès et Axelle Pillain rejoignent l’équipage de Team Malizia

Yann Eliès et Axelle Pillain rejoignent Boris Herrmann, Will Harris, Rosalin Kuiper, Nicolas Lunven et Antoine Auriol pour The Ocean Race 2022-23 © Yann Riou

The Ocean Race partira le 15 janvier prochain. Yann Eliès et Axelle Pillain feront partie de l’aventure aux côtés du skipper Boris Herrmann et de Will Harris, Rosalin Kuiper et Nicolas Lunven, ainsi que le reporter embarqué Antoine Auriol à bord de l’Imoca Malizia – Seaexplorer mis à l’eau le 19 juillet 2022.

Le bateau, qui vient de passer la ligne d’arrive de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022 skippé par Boris Herrmann, est actuellement en train d’être convoyé par l’équipe vers l’Europe. En configuration The Ocean Race, l’équipage (à l’exception de Boris Herrmann) s’entraîne à bord de Malizia – Seaexplorer et ramène le bateau à Alicante, en Espagne, où Team Malizia sera basée jusqu’au début du tour du monde à la voile, le 15 janvier 2023.

Les membres de l’équipe – âgés de 27 à 48 ans – comprennent des navigateurs expérimentés ainsi que de plus jeunes talents, désireux de laisser leur empreinte dans la plus emblématique des courses en équipage. Le fondateur et skipper de l’équipe, Boris Herrmann explique : “Je suis très heureux de faire partie d’un équipage aussi prometteur et mélangeant des personnes de différents pays et avec des expériences variées.” Holly Cova, directrice de l’équipe, ajoute : “C’est fantastique de faire grandir l’équipe et avec nos nouvelles recrues, les femmes représentent près de 50% de l’ensemble de l’équipe.”

Yann Eliès, 48 ans, est un navigateur français de renommée internationale et l’un des skippers bretons les plus respectés. Il possède une grande expérience dans de nombreuses classes, notamment en IMOCA. Ayant grandi à Saint-Brieuc, Yann côtoie la mer et le monde de la voile depuis son plus jeune âge. À 23 ans, il participe à sa première Solitaire du Figaro, une épreuve à laquelle il participera 17 fois et qu’il remportera à 3 reprises, en 2012, 2013 et 2015. Bien que solitaire dans l’âme, Yann a remporté la Transat Jacques Vabre en double à trois reprises (2013, 2017 et 2019). Il a également fait ses preuves en multicoque en remportant une course en Multi 50 aux côtés d’Erwan Le Roux en 2013 et le Trophée Jules Verne à deux reprises (2002 et 2005). Il a participé à deux éditions du Vendée Globe (2008-2009 et 2016-2017). Depuis de nombreuses années, Yann Eliès conseille et coache Boris Herrmann et son équipe, une relation désormais célébrée par la participation commune à la prochaine Ocean Race. “Je suis très heureux de relever ce nouveau défi avec Boris et son équipe et je suis impatient de participer à la nouvelle Malizia – Seaexplorer”, comment le navigateur.

Axelle Pillain, 32 ans, a troqué les études de médecine pour la voile offshore en 2019. À cette période, elle avait déjà décroché un doctorat en mathématiques appliquées à l’imagerie cérébrale. Tombée amoureuse de la voile à l’âge de six ans, Axelle a fait de nombreuses sorties en dériveur près de sa ville natale, à côté de Brest (Finistère). Après une carrière réussie en gymnastique, elle s’est lancée dans la compétition de voile, participant à des courses comme la Mini Transat ou faisant de la navigation technique sur des maxi trimarans comme Spindrift et des IMOCA comme Corum L’Épargne. La plupart du temps, on peut trouver Axelle sur ou dans l’eau en train de pratiquer toutes sortes de sports. Il n’est pas rare de la voir également courir dans la nature, car elle est une sprinteuse passionnée depuis de nombreuses années.

- Publicité -

Avec ces deux membres rejoignant Boris Herrmann, Will Harris, Rosalin Kuiper, Nicolas Lunven et Antoine Auriol – l’équipage de Team Malizia pour The Ocean Race 2022-23 est désormais au complet. Le nouveau bateau de course Malizia – Seaexplorer a été mis à l’eau le 19 juillet dernier à Lorient où l’équipe s’est préparée pour The Ocean Race 2022-23 au cours des derniers mois.
Team Malizia a été fondée par Pierre Casiraghi, 35 ans, Monégasque, vice-président du Yacht Club de Monaco, avec Boris Herrmann, 41 ans, Allemand, en 2016. Elle a depuis collectionné de nombreux succès, son skipper Boris Herrmann ayant été le premier marin allemand à participer au Vendée Globe. Par ailleurs, Team Malizia utilise la passion de la voile pour sensibiliser le grand public à la protection des océans et mettre en avant des solutions à la crise climatique. Elle contribue également à la recherche scientifique grâce un laboratoire installé à bord du bateau, appelé Ocean Pack, collectant de précieuses données océanographiques telles que le taux de CO2 des eaux de surface. Le programme pédagogique My Ocean Challenge de Team Malizia est utilisé dans des établissements scolaires du monde entier afin de sensibiliser les enfants à la beauté des océans et aux dangers auxquels ils font face à cause du changement climatique.