Première manche dans un mois …

Spi Ouest France
DR

Les fidèles et les nouveaux.
Parmi les fidèles de l´épreuve, le First Class 8. Ce bateau, aujourd´hui encore, très sportif, est apparu au début des années 80 et demeure, plus de vingt ans après, le monotype le plus représenté sur le « Spi » ». Ils seront cinquante First Class 8 sur la ligne de départ. Les marins qui mèneront ces petits bolides sont en majorité de jeunes coureurs issus du dériveur. Le First Class 8 restant un bon tremplin pour aborder et faire ses preuves en régate sur voilier habitable. La jeune série, Grand Surprise, du chantier Archambault, est en pleine expansion. Ils seront 26 sur la ligne de départ cette année. Autre participation remarquable, celle des J 80, monotypes américains de 8 mètres construits en France par J Boats. En effet, cette année, ils seront 40 concurrents à s´affronter en baie de Quiberon.

L´organisation sur l´eau:
Cette affluence réjouit partenaires et organisateurs, pour autant, elle nécessite une organisation pointue, notamment sur l´eau. Pour permettre aux 500 bateaux (monotypes et IRC 1 à 5) de régater dans de bonnes conditions, trois ronds de régate, A, B et C sont prévus en baie de Quiberon. Le « Spi » réunit trois comités de course et trois jurys plus qu´aguerris. »