Les Ténors jouent les premiers rôles

Generali Solo - Jour 4
DR

Deux manches joliment ventées ont donc pu être lancées aujourd’hui à Port Leucate, à la grande satisfaction de nombreux régatiers pressés d’en découdre sur des parcours « athlétiques ». A ce petit jeu, nul ne s’étonnera de voir briller les ténors de la série, parmi lesquels on aura néanmoins vu s’immiscer deux jeunes recrues – car si les deux victoires du jour sont incontestablement signées par des gros bras du circuit, Christopher Pratt (Passeport FFV) et Fred Duthil (Brossard) s’offrent chacun une troisième place ! Belle performance dans un contexte de compétition acharnée, car il fallait batailler ferme pour tenir son rang… et ne souffrir d’aucun déficit de vitesse. Et puisqu’il est question de tenir son rang, le skipper de Delta Dore pourrait bien ce soir donner quelques leçons de régularité : accroché à sa seconde place dans les deux manches, Jérémie Beyou a mis en pratique le modèle théorique si souvent énoncé lorsqu’il s’agit de savoir quelle recette appliquer pour briller sur la Generali Solo ! La constance étant donc la vertu la mieux récompensée, Jérémie se hisse à l’issue des 5 manches courues à la première place du classement général… « Il faut croire que ça marche », nous disait-il avec modestie dès son retour au port, conscient d’être désormais dans la position instable du leader au provisoire. « L’ennui de cette place, a facétieusement ajouté le navigateur, c’est qu’on ne peut qu’en descendre ! ».