Le coup de poker incroyable de Dongfeng

A 18h ce samedi soir alors que Mapfre décidait de partir à l’ouest, Dongfeng, deuxième à 3 milles de son tableau derrière, décidait d’aller tout droit. Si on a cru un moment Pascal Bidegorry endormi à bord alors que le bateau chinois fonçait vers une zone d’exclusion, à 1h du matin, l’option droite toute est bien le pari qu’a fait Dongfeng. Un pari incroyable. Un coup de poker ou de génie selon le résultat que cela donnera. Mais à y regarder la carte, les vitesses des bateaux, le retard actuel de Dongfeng, 16 milles sur Mapfre, le pari est jouable. Dongfeng pourrait bénéficier d’un peu plus de vent sur l’arrivée à la Haye mais surtout aurait moins de distance à parcourir. Côté vitesse, Dongfeng avance avec 2-3 nds de plus. La course est loin d’être finie mais restera déjà dans les annales.
Pascal Bidegorry que nous avions eu au téléphone avant les deux dernières étapes nous disait à propos de la stratégie :  » Quand tu es devant, tu es le roi du monde, mais quand tu es derrière, tu es le roi des cons !  » Ce coup stratégique s’annonce de toute beauté. Du moins on l’espère. A 211 miles à l’arrivée, cela reste jouable. Ce serait fabuleux. Difficile cette nuit de quitter de vue le tracker!