Eric Flageul à la barre du Diam 24 Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains pour le Spi Ouest-France

Le Spi-Ouest France sera pour l’équipage Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains, la première épreuve de la saison en Diam 24. En l’absence de Damien Seguin, le skipper du Team, c’est Eric Flageul qui barrera le Diam 24 Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains sur le Spi Ouest-France. Le spécialiste du Sonar testera deux configurations d’équipage lors de ce week-end pascal. Pour sa première compétition à la barre d’un Diam 24, Eric sera accompagné de Pierre Le Clainche et de Mathieu Renault qui alternera avec Antoine Joubert.

Cette entrée en matière ne se fera pas sans mal puisque les conditions météo annoncées devraient être assez relevées. Une donnée qui n’inquiète cependant pas Eric Flageul, pressé d’en découdre :

«Nous attendons des conditions musclées. Cela va nous permettre de prendre la mesure du bateau et de jauger la concurrence. L’idée est de se mettre en place lors de cette première régate de la saison, c’est une vraie mise en jambes pour le Tour de France à la Voile. J’ai hâte d’aller naviguer» explique Eric.

Arrivé à La Trinité-sur-Mer hier soir, l’équipage Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains va consacrer sa journée aux derniers préparatifs et aux ultimes réglages techniques du bateau. C’est demain, à midi que sera donné le coup d’envoi des premières manches.

Interview d’Eric Flageul, barreur du Diam 24 Fondation FDJ – DPDM sur le Spi Ouest France :

Quelles sont les conditions météo attendues pour ce week-end ? « Nous attendons des conditions musclées. Cela va nous permettre de prendre la mesure du bateau et de jauger la concurrence. L’idée est de se mettre en place lors de cette première régate de la saison, c’est une vraie mise en jambes pour le Tour. »

Comment te sens-tu à la veille du coup d’envoi ? « Je me sens bien, je suis hyper excité d’aller naviguer sur ce bateau et de collaborer avec les membres de l’équipage. J’ai hâte d’aller naviguer. »

Intégrer l’équipage Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains, c’est une belle opportunité pour toi ? « Je suis ravi de cette opportunité en effet. C’est un beau projet qui permet la mise en place d’un équipage mixte handivalide. Notre objectif est de montrer au monde de la voile que nous pouvons en découdre face à des équipages valides aguerris. C’est un projet complémentaire à ma préparation aux Jeux de Rio. Les Diam 24 sont des supports qui vont vite. Les manœuvres demandent beaucoup d’attention et de précision. Il faut être rapide dans la prise de décision. C’est très enthousiasmant. »

26 au 28 mars : Spi Ouest-France
8 au 10 avril : Grand Prix Atlantique
5 au 8 mai : Grand Prix de l’Ecole Navale
14 au 16 mai : Multico Bénodet
4 au 6 juin : Raid de Quiberon
25 au 26 juin : Raid Emeraude
8 au 31 juillet : Tour de France à la Voile