La flotte s’étale

    0
    2

    A la faveur d’un léger renforcement du vent (15 à 17 nœuds de nord-ouest, nous indique la Direction de Course en Mer), les 48 solitaires ont accéléré la cadence en direction de BXA,prochaine marque de parcours située devant l’estuaire de la Gironde. Les voici par le travers de Belle Ile en Mer, toujours sous spi, à 8/9 noeuds de moyenne. Comme le pressentait Gildas Mahé (Le Comptoir Immobilier), pointé en tête jusqu’au dernier classement de 10h30, la flotte commence à s’éparpiller latéralement, sur un axe nord-est sud-ouest. Quelques grands habitués des stratégies extrêmes en ont profité pour se démarquer. C’est le cas de Marc Thiercelin (Siemens), le concurrent actuellement positionné le plus près des côtes et de Christophe Lebas (Lola la Piscine assemblée), réputé pour ses options radicales au large, et qui une fois de plus ne déçoit pas : 37 milles séparent ces deux grands joueurs de poker ! Le gros des troupes se situe naturellement entre ces deux ‘ultra’. Pour l’heure, l’avantage est donné aux partisans du large, emmenés au pointage de 10h30 par Gildas Morvan (Cercle Vert). Une poignée de cadors a fait le même pari que lui, et se retrouve très bien placée dans son sillage, à moins de 0,5 milles. Parmi eux, dans l’ordre : Eric Drouglazet (Luisina), Thierry Chabagny (Brossard), Corentin Douguet (E.Leclerc Bouygues Telecom), Gildas Mahé (Le Comptoir Immobilier), Ronan Treussart (Groupe Céléos) ou encore Gérald Véniard (Scutum). Mais un autre groupe de chasseurs, partisan d’une route plus nord, vient jouer les trouble-fête. C’est le cas de Michel Desjoyeaux (Foncia), 4e au dernier relevé de positions, et plus loin, du bizuth Nicolas Lunven (Bostik). Plus nord encore, ils sont nombreux à ne pas avoir dit leur dernier mot, à l’instar du leader du classement général Frédéric Duthil (Distinxion). De fait, la moitié de la flotte se tient en moins de 3 milles. Cette journée de portant dans des conditions maniables (vraisemblablement la dernière) devrait donc être le théâtre d’une belle bagarre aux avant-postes dont l’enjeu sera de franchir en tête BXA (Grand Prix Suzuki) avant d’attaquer une deuxième portion d’étape musclée vers les côtes espagnoles.