Gitana13routedelor
DR

Vendredi dernier, à la sortie du Pot-au-Noir, Lionel Lemonchois envisageait les derniers jours de mer de Gitana 13 sur cette Route de l’Or comme une « punition » ; de longues heures de près, défavorables aux performances du catamaran de 33 mètres, étaient en effet promises aux dix marins du Gitana Team. Mais, bien que progressant contre des vents de face, ils bénéficient d’un angle légèrement plus ouvert – du Nord-Est – mais également d’un flux moins fort que prévu. Une combinaison qui leur permet d’aligner plus de 370 milles par jour et ce malgré une mer légèrement formée ces dernières heures : « Nous avons subi les résidus d’une houle de Nord issus d’une grosse dépression qui est passée à la latitude de San Francisco. Mais progressivement la mer devrait se re-organiser et nous permettre de glisser à nouveau. Nous sommes au-dessus des routages mais nous naviguons « safe » et dès que le vent grimpe au-delà des 25 nœuds nous levons le pied. Gitana 13 est vraiment performant au près entre 13 et 18 nœuds. Ce qui correspond aux conditions dont nous avons majoritairement bénéficié tout au long du week-end et hier» précisait Lionel Lemonchois.

Arrivée jeudi

En début d’après-midi, l’équipage du maxi-catamaran, armé par le Baron Benjamin de Rothschild, devrait virer de bord et entamer un long bâbord vers San Francisco dans un flux de Nord Nord-Ouest. Les milles parcourus seront alors des milles gagnés sur la route, à moins que Lionel Lemonchois et ses hommes n’aient à réaliser de nouvelles manoeuvres pour s’adapter aux fluctuations du vent.
Placée sous le signe de la bonne humeur, cette fin de parcours s’accompagne de beaux moments de vie à bord de Gitana 13. Ainsi, la barre symbolique des 1 000 milles restant à parcourir, franchie dans la nuit de dimanche à lundi, a été dignement fêtée : « Certains « petits plaisirs » avaient été embarqués pour célébrer quelques passages importants comme les franchissements d’équateur … Nous avons arrosé notre passage sous la barre des 1 000 milles avec un petit rhum au gingembre et des carrés de chocolat ! » s’amusait le skipper de Gitana 13.
Le maxi-catamaran aux couleurs du Groupe LCF Rothschild croise ce matin au large des côtes mexicaines de la Basse Californie. Son arrivée à San Francisco est toujours estimée au jeudi 28 février dans la journée (heure US), soit huit heures de plus en France compte tenu du décalage horaire.

PAS DE COMMENTAIRES