VO70 MoviStar : baptême du feu

VO70 MoviStar
DR

Depuis son départ de Newcastle (Australie) la semaine passée, l’équipe MoviStar a rencontré une météo difficile, rendant ses premiers entraînements plus musclés que prévu. « Une dépression s’est approchée différemment de ce que nous avions prévu, et au lieu de naviguer au portant, nous avons eu le vent dans le nez pendant 30 heures », explique Iker Martinez, le barreur de l’équipe. « Virer de bord dans ces conditions n’est pas une partie de plaisir, car il faut matosser à chaque fois ».