Spindrift : « On voit le bateau de Francis Joyon »

Trophée Jules Verne, 2015 © Yann Riou | Spindrift racing

Spindrift 2 a fait son retour, lundi midi, dans les longitudes Ouest du globe après avoir dépassé le 180ème méridien – ou antiméridien, se trouvant ainsi littéralement à l’autre bout du monde. Méridien qui marque également la ligne de changement de date, offrant une deuxième journée du 14 décembre à l’équipage de Dona Bertarelli et Yann Guichard. Les conditions qui se profilent pour le trimaran ne sont pas simples : vents faibles et instables en raison d’un anticyclone au niveau du 60°Sud et qui remonte vers le Nord-Est. Si Spindrift 2 semble naviguer pour l’instant sur une route plutôt Nord afin d’éviter les glaces d’une route Sud plus courte, rien n’est encore fait. Choix cornélien et suspense haletant seront donc au programme de ce Pacifique.

Jour 23 – 16h30 GMT

306,1 milles de retard sur Banque Populaire V
Distance parcourue depuis le départ : 15 126,6 milles
Vitesse moyenne sur 24 heures : 24,4 nœuds
Distance parcourue sur les dernières 24 heures : 585,3 milles