Spindrift a franchi la ligne en 47j 10h 59’ 02’’

Le trimaran skippé par Yann Guichard boucle son premier Trophée Jules Verne, réalisant le second temps de l’histoire et Dona Bertarelli devient la navigatrice la plus rapide autour du monde.

– Premier tour du monde terminé pour Spindrift racing
– Spindrift 2 a passé la ligne à 16h 01’ (heure française) après 47j 10h 59’ 02’’ de mer
– Arrivée du trimaran à La Trinité-sur-Mer prévue autour de 22 heures (HF)
Liaison vidéo live avec l’équipage à suivre sur le port à partir de 17h30 (HF)

L’équipage a franchi la ligne d’arrivée du Trophée Jules Verne à Ouessant ce vendredi à 16h 01’ (heure française), après 47 jours 10 heures 59 minutes 02 secondes. Après près de 29 000 milles parcourus (près de 54 000 kilomètres) à une moyenne de 25,35 nœuds sur l’eau, Spindrift 2 boucle ainsi son premier tour du monde en accrochant le deuxième meilleur temps de l’histoire. L’équipage mené par Yann Guichard n’a pas battu cette fois-ci le chrono de Loïck Peyron (retard de 1j 21h 16’ 09’’) dont le record de 45 jours 13 heures 42 minutes reste à prendre… En revanche, il a été plus rapide que celui de Franck Cammas en 2010 avec 20 heures 45 minutes 50 secondes de mieux sur ce parcours toujours aussi exigeant. Durant son périple à haute vitesse, le trimaran noir et or a également amélioré trois temps de référence (Ouessant-équateur, Ouessant-Tasmanie, Ouessant-cap Horn) et détenu quelques heures durant, le record de la traversée de l’océan Indien. Seule femme avec treize hommes sur cette tentative et première à terminer un Trophée Jules Verne, Dona Bertarelli est désormais la navigatrice la plus rapide autour du monde à la voile.