Les records tombent pour Orange II !

Bruno Peyron - Orange II
DR

Parti de Ouessant le 24 janvier 2005 à 10h03 TU, il n’aura donc fallu que 21 jours et 14 heures pour Bruno Peyron et ses treize hommes d’équipage pour laisser à gauche deux des plus importants points de passage obligés de ce tour du monde, les cap de Bonne-Espérance et Leeuwin. Ainsi, trois nouveaux records tombent sur le trampoline d’Orange II en passant la longitude du cap australien situé par 115°08 Est. Le maxi-catamaran bat le record Bonne-Espérance/Leeuwin détenu depuis 2001 par Loïck Peyron sur Innovation Explorer de 05h 58 minutes en réalisant ce parcours en 7 jours, 5 heures et 35 minutes. Il améliore aussi le record Ouessant/Leeuwin de 4 jours 00 heure et 14 minutes détenu par Cheyenne, le catamaran de Steve Fossett lorsqu’il a établi le record absolu autour du monde en 2004. Enfin, il bat la performance du trimaran Geronimo d’Olivier de Kersauson entre l’équateur et le cap Leeuwin de plus de cinq jours avec un nouveau record en 14 jours et 11 heures. Dernier chiffre : en rejoignant l’Australie en 21 jours 13 heures et 54 minutes, Bruno Peyron et ses hommes réalisent une vitesse moyenne de 22,8 noeuds depuis le départ soit un gain en temps de 15 %. Avec ces trois nouveaux records, cela porte à cinq records établis depuis le départ pris au large de Ouessant fin janvier dernier.