Le trimaran VSD II pulvérisé à Sète

VSD pulverisé à Sete

La course au large paie son tribut sur tous les fronts aux tempêtes automnales. Selon le Midi Libre, l’ancien trimaran VSD II d’Eugène Riguidel s’est littéralement crashé sur le môle de Sète.

L’accident s’est produit cette nuit. Les trois occupants et un chien sont sains et saufs.
L’ancien trimaran de course VSD II a fait naufrage cette nuit contre le Môle. Ce bateau de course, skippé à l’époque par Eugène Riguidel, a donné l’alerte aux environs de 1 h du matin alors que la mer présentait des creux de 4 mètres. Visiblement l’hélice du moteur s’est prise dans un bout et le voilier, sans propulsion, a dérivé vers l’entrée du port de Sète.

Le canot de sauvetage a essayé de lui porter secours mais à ce moment-là le voilier était déjà drossé contre les rochers. Les pompiers ont été appelés en renfort pour récupérer les trois occupants, et leur chien, qui s’étaient abrités sur la digue.

VSD II est l’un des très rares multicoques des années 80 encore en état de naviguer ! Après l’échouage de VSD sur les récifs de Barbuda lors de la première Route du Rhum 1978, Eugène Riguidel fait de nouveau appel à Dereck Kelsall pour concevoir VSD II, un peu plus habitable avec ses caissons latéraux sur la coque centrale. Et malgré une escale technique aux Bermudes, le duo Eugène Riguidel-Gilles Gahinet remporte à l’arraché la première transat en double Lorient-Les Bermudes-Lorient en coiffant sur le fil Paul Ricard mené par Éric Tabarly et Marc Pajot… Rebaptisé Kawasaki, le trimaran tente le record New York-cap Lizard mais chavire suite à un croche-pied des foils. Sous le nom de VSD, Eugène Riguidel participe à l’OSTAR pour finir dix-neuvième après avoir cassé sa dérive ! Et lors de la Course des Almadies (La Baule-Dakar) avec Éric Duchemin et Philippe Poupon, le bateau démâte mais l’équipage installe un gréement de fortune qui lui permet de rallier La Trinité/mer.

Sous les couleurs de Lesieur-Tournesol, Eugène Riguidel participe au Trophée des Multicoques 1981 (7ème), puis à la TwoStar avec Jean-François Coste (8ème). Racheté par Hervé Laurent, Chaîne Gaz doit abandonner lors de la deuxième édition de la transat en double Lorient-Les Bermudes-Lorient, puis s’aligne à La Baule-Dakar 1983. Et après plusieurs changements de nom, VSD II se retrouve aux Baléares où il est racheté par Stuart Rogerson en 2002. Remis en parfait état de navigation, le trimaran continue sa carrière en tant que “Golden Oldies”, allant même jusqu’aux Antilles avec du matériel pour remettre en état le prao Tahiti Douche ! Le bateau est désormais amarré en Méditerranée où il est l’un des fers de lance des rassemblements d’anciens multicoques des années 80…