Franck Dubosc parrain du nouveau 470 de Camille Lecointre et Aloïse Retornaz

Franck Dubsoc parrain du voilier 470 de Camille Lecointre et Aloise Retornaz. Photo: Guillaume Barat

Auréolées du titre de marin de l’année et fraîchement médaillées d’Or à Miami, Camille Lecointre et Aloïse Retornaz ont baptisé leur nouveau 470 avec lequel elles navigueront aux Jeux Olympiques d’été à Tokyo. A année exceptionnelle, parrain exceptionnel … Ce n’est autre que le comédien Franck Dubosc qui a accepté de se prêter au jeu. C’est au Pôle France de Brest, où les deux athlètes s’entraînent, que le baptême a eu lieu. Retour sur une journée riche en émotions !

Une journée particulière
C’est une journée dont Camille Lecointre et Aloïse Retornaz se souviendront… Aussitôt débarquées de Miami où elles ont rayonné pendant une semaine à l’étape de la Coupe du Monde, elles ont enchaîné avec le baptême de leur nouveau 470, avec lequel elles navigueront aux Jeux Olympiques de Tokyo. Moment symbolique dans la vie d’un bateau, ce baptême devait marquer l’ambition sportive des deux jeunes femmes : « Nous voulions marquer le moment. On cherchait un parrain qui soit issu d’un autre univers que le sport. La date du baptême étant arrêtée, nous avons cherché qui se produisait à Brest ce jour là… Et il y avait Franck ! Nous avons activé notre réseau, envoyé un message entre sérieux et humour… » La réponse tombe et c’est un grand oui ! Franck Dubosc sera le parrain de leur nouveau 470.

Camille : « Ecrire une belle histoire en commun, cela donne une âme au bateau, qui est pour nous, com me un bébé ! On le bichonne, on est quotidiennement avec lui, c’était important de marquer ses débuts sur l’eau. Franck Dubosc est une personne que nous apprécions toutes les deux, nous sommes vraiment heureuses ! »
Aloïse : « Je suis hyper contente ! Nous tenions à faire ça bien pour nous booster dans cette dernière ligne droite vers les J.O. »

Un, deux, trois bateaux, et Patrick ?!
Camille et Aloïse alternent les entrainements et les compétitions avec plusieurs bateaux :« Nous avons en tout trois bateaux, un qui est actuellement dans un conteneur en provenance de Miami, un autre qui reste à Brest et ce petit dernier qui va partir avec nous au Portugal dès la semaine prochaine en entrainement. Si tout va bien, il fera le Mondial à Palma de Majorque et ensuite en route pour Tokyo. »

Ce nouveau 470, nommé « Patrick » en hommage au personnage de Franck Dubosc dans le film « Camping » qui a marqué une génération, aura emmagasiné une grande dose de bonnes ondes pour accompagner Camille et Aloïse sur le plan d’eau d’Enoshima à Tokyo.
Franck Dubosc n’était pas le seul à soutenir et accompagner Camille et Aloïse pour ce moment de partage. Leur entourage, les entreprises qui les soutiennent depuis les débuts dont leurs deux partenaires titres, Serenis Consulting et Guyot environnement, ont répondu présent.
Les deux athlètes, elles, vont continuer leur programme soutenu. A venir : entraînement au Portugal, compétitions à Palma et à Hyères.

Ils ont dit :
Franck Dubosc : « Nos athlètes qui vont aux Jeux Olympiques ce sont eux qui portent notre drapeau le plus fièrement. Des jeunes femmes, aux Jeux Olympiques… J’ai tout de suite dit Oui. Etre associé à ce que font ces sportives de très haut-niveau sur les Jeux Olympiques j’en suis très fier même si ce n’est pas moi qui serai sur le bateau ! Mais en regardant la télévision, s’il y a une petite médaille je me dirai que je leur ai un peu porté chance. En les rencontrant je les ai trouvées tellement simples ! Ça demande tellement d’abnégation que c’est toujours surprenant de les voir dans la vraie vie. Je trouve ça tellement épatant parce que je ne pourrai jamais faire ça. Je n’ai pas les muscles et le souffle pour faire du sport à haut-niveau. C’est un peu le petit coup de pouce pour être avec elles. Et je vais suivre la voile de très près pendant les Jeux, chose que je fais très rarement ! »

Marc Le Bras, dirigeant de Serenis Consulting : « Ce partenariat va bien au-delà d’une simple relation de sponsor à sportives. L’ensemble des collaborateurs de Serenis Consulting est embarqué dans le projet, suit quotidiennement le parcours des filles et célèbre chacune de leurs victoires. Pour preuve, nous avons tous fait le déplacement pour baptiser le nouveau bateau ! Je suis heureux de voir le partenariat prendre cette forme en interne. Et puis, l’arrivée des Jeux Olympiques ne fait que renforcer notre enthousiasme. »

Guilia Guyot, co-dirigeante de Guyot environnement : « Camille et Aloïse ont un parcours sans faute, glorieux, avec une très belle récompense fin 2019 (Marin de l’année 2019). Sur 2020, elles ont déjà commencé très fort à Miami. Nous allons continuer à les booster et les porter jusqu’à Tokyo ! Pas de doute sur leurs chances de décrocher l’or, elles ont les capacités sportives et mentales pour. Camille et Aloïse se sont bien trouvées, c’est un duo complémentaire. Toute l’équipe Guyot environnement est fière de les accompagner et d’aller chercher l’or avec elles ! »