Accueil Magazine Numéro 86

Numéro 86

7,50

UGS : cal86 Catégorie :

Description

Numéro 86 – Août – Septembre 2019
Disponible en kiosque, par abonnement, ou sur mobiles & tablettes IOS et Android

SOMMAIRE

En couverture // DOSSIER Vendée GLOBE 2020 : DES NOUVEAUX BATEAUX ENCORE PLUS DINGUES !
Photo de couverture : David Branigan
Il y aura 8 Imoca de nouvelle génération sur le prochain Vendée-Globe. Des bateaux à foils toujours plus puissants, dessinés par des architectes différents, promesse d’une course autour du monde incroyable avec un temps de référence peut-être sous la barre des 70 jours. Dingue !

  • En exclusivité : Présentation du bateau APIVIA. Charlie Dallin nous présente son IMOCA. Un plan Verdier conçu avec Mer Concept, l’écurie de François Gabart. Le bateau participera à sa première course sur la Transat Jacques Vabre avec Yann Eliès. Il devrait se confronter au dernier Hugo Boss d’Alex Thomson, à l’Arkéa-Paprec de Sébastien Simon, à l’IMOCA de Thomas Ruyant et au Charal de Jérémie Beyou.
  • Construction : L’accroissement des performances des bateaux est dû à la conception, à la recherche et au développement ainsi qu’à la méthode plus qu’à la matière qui n’a guère évolué depuis le début du siècle.
  • L’enjeu du Big data : La course au large doit faire face à la surabondance de données. Devenues indispensables pour la sécurité, elles servent à mesurer la performance et sont la matière principale pour le développement des bateaux qui ne s’arrête jamais. Avec la fibre optique, la taille des données collectées a littéralement explosée. Leur traitement est devenu un véritable enjeu dans la course au large et promet des avancées considérables couplées à du deep learning.

PORTRAIT : Clément Giraud, adepte des chemins de traverse
Nouveau venu en IMOCA, Clément Giraud, 38 ans, est un prétendant sérieux au Vendée Globe 2020. Mi-Antillais, mi-Toulonnais, Clément a passé l’essentiel de sa vie sur l’eau, en sortant parfois des sentiers battus. Insatiable et curieux, ce marin à l’enthousiasme communicatif pourrait bien être l’une des belles surprises du prochain tour du monde en solo.

SOLITAIRE URGO LE FIGARO : Yoann Richomme, vainqueur d’une édition exceptionnelle
cette 50e edition était attendue. Elle aura été exceptionnelle autant à vivre qu’à suivre avec ses nombreux rebondissements. Francis Le Goff nous raconte ses moments clés. Yoann Richomme nous livre tous ses secrets.

INTERVIEW Exclusive de Kim Anderson, Président de World Sailing
Neuf des dix supports retenus pour les Jeux olympiques de Paris en 2024, dont certains sont déjà connus, seront définitivement arrêtés en novembre prochain, a expliqué le président de World Sailing, le Danois Kim Andersen, dans un entretien exclusif à Course au Large. Le voilier sur lequel sera disputée la nouvelle épreuve de course au large, et qui n’aura «pas de foils», sera lui choisi fin 2023.

CLASSE ULTIME : En attendant Brest – Entretien avec François Gabart
Les géants des mers ont repris la mer. Les stigmates de la Route du Rhum sont effacés. L’heure est à la multiplication des sorties sur l’eau en vue de la Brest Atlantiques, le grand rendez-vous de la Classe en novembre prochain, où l’on attend beaucoup de voir les performances du Sodebo Ultim’ 3.

– CLASS40 : TOUR DU MONDE GLOBE 40
Un tour du monde en class40 en 2021. Une course en double avec des escales inédites, qui devrait attirer bon nombre de marins avides d’aventures et de grand large sur ce support adapté.

AMERICA’S CUP : A QUAND LES AC75 ?
La mise à l’eau des premiers AC75 était prévue en mars 2019. Mais un retard dans la conception du bras de foil, qui n’a pas résisté aux tests de charge, à décalé le programme des équipes. Les premiers AC75 devraient être mis à l’eau durant le mois d’août. En attendant, les équipes se préparent sur simulateur et avec un prototype. Deux ans après la victoire de Team New Zealand aux Bermudes, le point sur la Coupe.

Arrivée prochaine du TF35 : Ovni bientôt sur le lac !
Après 16 ans de bons et loyaux services, le D35 cédera la place en 2020 au TF35, un catamaran à foils extrêmement innovant qui devrait tirer ses premiers bords cet été. Il sera doté d’un contrôleur de vol permettant d’asservir complètement les foils. Le début d’une nouvelle ère !

Equipements sécurité : Navigation côtière : aides à la flottabilité ou gilets ?

Informations complémentaires

Poids 312 kg

Vous aimerez peut-être aussi…