Tout juste un mois après le départ du Vendée Globe, Kito de Pavant et son Bastide Otio
percutent un OFNI*. Les dégâts sont irréversibles, il y a une voie d’eau à bord et tout le monde s’inquiète pour Kito. Le skipper Occitan est sauvé par l’équipage CMA CGM du Marion Dufresne. Par chance, le navire en charge du ravitaillement des Terres Australes Antarctiques Françaises passait à proximité de la zone du naufrage.

Fin février, les images de l’accident sont retrouvées sur le disque dur de Bastide Otio et permettent d’identifier l’OFNI! Vidéo du choc de l’IMOCA Bastide Otio le 6 décembre 2016, au milieu de l’océan Indien, au nord des îles Crozet.

3 COMMENTAIRES

  1. Au mauvais moment au mauvais endroit…quel manque de chance…et cette pauvre bête…heureusement que c’est que tous les 4 ans…

  2. C’est une fortune de mer naturelle. Ce n’est pas consolant pour Monsieur De Pavant qui a perdu son voilier, à mes yeux c’est moins dur que si ç’avait été une saloperie de container que les cargos s’évertuent à paumer sur tous les océans du globe.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here