Victoire d´Alexis Loison sur la Generali Solo

Alexis Loison
DR

Ce dernier parcours côtier n’était pas des plus simples. La Méditerranée avait sorti le grand jeu sur le plan d’eau de Barcelone avec des coups de pétole donc des coups de Trafalgar au passage des bouées, des risées qui balayaient le plan d’eau, des grosses vagues difficiles à négocier… Alexis Loison avait décidé aujourd’hui de s’occuper du cas Macaire, autrement dit de le laisser dans son tableau arrière. C’est chose faite ! Alexis termine premier de cette dernière course de La Generali Solo et décroche donc la timbale… Le Cherbourgeois a laissé peu de place à ses concurrents, tant il a magnifiquement dominé les débats. Du côté des bizuths, c’est le jeune Benjamin Dutreux (Team Vendée) qui empoche la mise pour sa première saison sur le circuit.
 
Gildas Morvan (Cercle Vert) remporte le Grand Prix de Barcelone
Trois manches ont été courues sur ce Grand Prix de la capitale catalane : deux parcours « banane » et le long côtier du jour. Gildas Morvan avec ses deux places de quatrième termine sur la première marche du podium devant Alexis Loison (Groupe Fiva) à égalité de points avec Xavier Macaire (Skipper Hérault). Alain Gautier (Generali 40) termine au pied du podium et s’offre une superbe troisième place sur la dernière course.
 
Xavier Macaire (Skipper Hérault), Champion de France Elite de Course au Large en Solitaire 2015
En terminant deuxième de La Generali Solo, Xavier Macaire se voit sacrer Champion de France Elite de Course au Large Solitaire. Tout au long de l’année 2015, sur les trois courses que compte le Championnat de France (Solo Maître CoQ, La Solitaire du Figaro  – Eric Bompard Cachemire et La Generali Solo), le Skipper Hérault a brillé par sa grande régularité aux avant-postes, notamment sur les étapes au large. Talentueux et réputé par ses concurrents « d’un mental d’acier », Xavier Macaire fait partie des grands favoris après seulement 4 ans sur le circuit Figaro Bénéteau.
 
La Generali Solo 2015 : inoubliable !
Il fallait avoir du peps et du bon sens sur cette épreuve méditerranéenne. Heureux mélange de petits parcours techniques et de grandes étapes au large, La Generali Solo plaît aux marins par son format original. Ce qui leur plaît aussi, c’est le soleil, la météo variée et si différente de l’Atlantique, l’eau bleue marine et les cétacés… Tous les ingrédients ont été réunis cette année pour que les régates soient intenses. De Sète à Barcelone en passant par Nice, mille images brillent dans les yeux des Figaristes !