Vendée Globe Virtuel. Les premiers à Bonne Espérance

Les bateaux du Vendée Globe virtuel sont partis le 8 novembre dernier à l’heure, à 13h02, pas du tout gênés par le brouillard. Les premiers abordent bientôt le cap de Bonne Espérance au cœur de la tempête mais restent toujours derrière Charlie Dalin.

Comme à chaque édition, le niveau augmente. Fini le temps des petits carrés qui tenaient lieu d’échiquier pour faire le Vendée Globe Globe aujourd’hui on est plus proche de la simulation que du jeu. Il n’en reste pas moins vrai que les bateaux virtuels capables de foncer au cœur des dépressions, cherchant les vents les plus forts pour gagner des centimètres de plus sur leur route, et peu importe les vagues, restent aujourd’hui encore, après 20 jours de course, derrière Charlie Dalin, leader bien réel devant 30 skippers encore en course et 920.000 bateaux virtuels.

Philippe Guigné créateur du jeu nous expliquait il y a 4 ans vouloir faire en sorte que le jeu reste un jeu. Il luttait alors contre les logiciels de routage dédiés au jeu pour que chacun puisse avoir encore une chance de gagner. Les calculs de météo étaient biaisés volontairement par rapport à la réalité. Mais aujourd’hui les temps changent; avec de plus en plus de skippers pros addicts au jeu, le développement du jeu au niveau international, celui-ci colle de plus en plus à la réalité et à la météo.

Il est même possible de récupérer les routages des bateaux avec 3 jours de route pour chaque concurrent sur le site windy.com, site météo de référence pour toutes les courses. Cela a été possible grâce au travail de Kevin Saliou, un développeur web passionné de voile à qui l’on devait déjà en 2016 le site VG2016.regadata.org.
Kevin nous explique : ” Regadata date de 2012. A l’époque je cherchais un moyen de pouvoir récupérer les classements du Vendée Globe pour en comparer les évolutions entre chaque. Comme je suis développeur, j’avais commencer à automatiser cela puis j’en ai fait un mini site. Yoan Richomme que je connais personnellement m’a demandé de regarder Windy et voir s’il n’y avait pas moyen de mixer les deux. Il en avait besoin pour ses vidéos météos. Ensuite Christian Dumard m’a contacté et nous avons intégré le routage à 3 jours. Le plugin récupère les données du classement puis 15 mn après, le temps de faire les calculs nous délivrons un routage pour chaque bateau.
Voir le plugin : https://www.windy.com/plugins/windy-plugin-regadata
Avec ce plugin, vous avez dorénavant un superbe outil pour faire votre route sur Virtuel Regatta.

Où en est notre bateau ?
Après un départ où nous avons eu un gros loupé perdant 24h avec notre bateau qui a zigzagué, nous sommes revenu à moins de 18h des leaders et classé dans les 40 000 premiers. Après avoir dépassé notre confrère au passage de Sainte-Hélène qui nous a permis de revenir, nous longeons la zone des glaces en espérant que les leaders ne prennent pas trop d’avance. Nous nous battons pour l’instant avec Estelle Denis, la Fondation Tara.
Pour nous suivre: Mag.Course au large