Vendée Globe. Sébastien Destremau lève le Code orange

Sébastien Destremau

Sébastien Destremau est allé inspecté sa coque après avoir entendu 2 impacts sur son bateau. Il a demandé à la direction de course de le surveiller et est passé sous code orange.

Suite au double impact ressenti d’hier soir, Merci était passé en code orange et restait sous l’étroite surveillance de la Direction de Course en attendant qu’une inspection approfondie soit menée au levé du jour .“Vers 9hrs, je me suis équipé du harnais et de ses balises de détresses ainsi que de mon baudrier d’escalade. Après avoir prévenu la DC, j’ai installé une drisse afin de m’en servir de pendule pour pouvoir marcher sur la paroi verticale de la coque au dessus de l’eau. Un exercice facile et sympa à faire quand on est en famille à Porquerolles, mais là seul en mer à bord d’un bateau pareil, j’avoue que j’ai pas trop aimé cette blague là. Cependant il fallait impérativement aller jeter un coup d’œil à la coque sur toute sa hauteur. Suite à une inspection minutieuse du flanc tribord, il s’avère qu’aucun impact n’est à déplorer. La double touchette était certainement dû à un cachalot endormi qu’on a réveillé en sursaut ou un autre gros poisson qui voulait nous dire merci.Après consultation avec le patron de EMTS Pierre Alleysson, la société de management de crise de Merci, il a été décidé que l’incident était clos, qu’on pouvait lever le code orange et reprendre la longue route du Vendée Globe”.

Vidéo de Sébastien : http://www.courseaularge.com/vendee-globe-pas-de-casse-pour-sebastien-destremau.html