Vendée Globe. Sébastien Destremau : Bout dehors fissuré sur Merci

Dans un message reçu ce matin de Sébastien Destremau (merci), le skipper annonce avoir découvert une fente importante à l’avant de son bateau.

“Ce matin comme tous les matins, je sors sur le pont pour aller faire ma petite promenade. En arrivant à l’avant , je découvre une belle fente qui traverse le bout dehors de part en part. Un coup d’oeil sous l’étrave et j’ai carrément l’impression que le bout dehors est cassé et se désolidarise du bateau. Ma plus grande crainte est pour la tenue de l’axe d’étais de J2 qui est également à cet endroit là.

Profitant du fait que merci navigue proche de la Nouvelle-Zélande, contact est immédiatement pris avec Angelo Lavranos, l’architecte du bateau. Après vérification dans ses dossiers, Angelo est formel, le bout dehors n’est pas structurel de l’étrave du bateau. Il n’y a donc aucun risque de démâtage et Merci peut naviguer normalement avec son J2. En voilà une bonne nouvelle.

La moins bonne est que merci ne pourra sans doute plus utiliser aucun de ses gennakers sans une réparation sérieuse de son bout dehors. Angelo étudie les photos du sinistre afin d’affiner son diagnostic sur ce dernier sujet.

On a vraiment de la chance de pouvoir encore utiliser notre grand J2. Pour les gennaks, c’est un peu dommage et cela risque de pas mal nous ralentir dans cette certaines conditions. J’espère que vous n’êtes pas trop pressés de nous voir arriver parce que ce nouvel incident risque de nous mettre légèrement en retard…”