Vendée Globe. Romain Attanasio : “Je pensais que mon Vendée Globe était fini”

Romain Attanasio s’entraine à bord de l’Imoca PURE - Best Western Hotels and Resorts le 28 Septembre 2020, au large de Lorient, France. (Photo by Nicolas Fabbri)

Romain Attanasio a eu un sérieux problème en tête de mât sur son chariot de Grand voile. Il a du monter en haut de son mât pour réparer. Une sacrée épreuve à 30 m de haut dans de la mer.

Le Vendée Globe continue, je pensais que c’était fini, je suis content !” Pour régler une avarie de chariot de grand-voile, le skipper de Pure – Best Western a été contraint de grimper à 30 mètres en tête de mât. Un excercice compliqué et physique qui lui a fait perdre des milles mais Romain est parvenu à réparer : ” J’ai des bleus partout, le chariot était bloqué en tête de mât, une pièce est cassée, j’ai coupé la drisse et mis un messager, normalement j’ai tout bon. J’ai du perdre des dizaines et des dizaines de milles, mais j’ai réussi !“.