Vendée Globe. L’Occitane réparée, Armel Tripon peut-il revenir ?

Armel Tripon a pu réparer son problème de hook sur son étai de J3. Il a retrouvé son bateau à 100%, du vent et attrapé les alizés. Il se trouve à 1400 nm des leaders.

L’IMOCA L’Occitane est l’un des 8 bateaux de nouvelle génération. Il a été dessiné par Sam Manuard, architecte reconnu pour ses Mini 6.5 et Class40 qui a dessiné ici son premier IMOCA. Il se distingue par son étrave très spatulée par rapport aux autres et ses foils qui vont chercher leurs appuis très loin.
Si le bateau a montré de belles performances lors des rares confrontations où on l’a vu, la Vendée Arctique et le Défi Azimut, il pointe aujourd’hui très loin au classement général et accuse un retard important. Plus de 1400 nm de retard sur Alex Thomson. Difficile de l’imaginer combler son retard alors que le pot au noir semble en plus se reconstituer dans les prochaines heures. Il faudra attendre de voir le bateau dans le grand sud pour voir son comportement. C’est là où il est très attendu. On regrettera en tout cas qu’il ne soit pas devant à se battre avec les autres. Cela aura été la grande déception de ce début de Vendée Globe avec toutes les promesses qui ont été faites.