Vendée Globe. L’écart se réduit en tête

Charlie Dalin et Thomas Ruyant comme l’ensemble du groupe qui suit derrière reviennent inexorablement sur Yannick Bestaven. Son avance a fondu à moins de 200 milles et devrait fondre encore ce dimanche.

Yannick Bestaven s’y est préparé psychologiquement depuis quelques jours. Après avoir eu plus de 400 milles d’avance sur ses poursuivants, ces derniers reviennent sur lui à toute vitesse à l’image de Charlie Dalin ou Louis Burton qui a retrouvé tout le potentiel de son Bureau Vallée 2. Avec Charlie Dalin et Thomas Ruyant, il sera le bateau à surveiller dans les prochains jours.