Vendée Globe. Giancarlo Pedote : ” Je pense à faire ma course “

Photo envoyée depuis le bateau Prysmian Group pendant le Vendee Globe, course autour du monde à la voile, le 15 Janvier 2021. (Photo prise par le skipper Giancarlo Pedote)

À 2 000 milles de l’arrivée, l’italien Giancarlo Pedote reste concentré sur sa course et sa trajectoire. 7e il est à quelques milles de Maitre CoQ et de Thomas Ruyant.

« On continue notre route vers le Nord pour suivre la rotation du vent. J’ai déjà un vent très à droite, il va tourner jusqu’à 180°, après on sortira de cette zone anticyclonique, on sera dans un vent de Sud-Ouest et avec les dépressions, on va entrer dans le golfe de Gascogne. Il y aura du portant et du reaching pour rejoindre le port des Sables d’Olonne.

Pour le finish, on sait que dans la voile tout est possible, on ne peut jamais savoir ! Je ne pense pas trop au classement, je suis concentré à faire une belle course, une belle trajectoire. On ne sait pas trop dans quel état sont les bateaux de devant. Il reste 2 000 milles, c’est énorme, c’est une course entière. J’essaye de faire au mieux, je ne veux pas faire de spéculation sur l’état des bateaux des autres. C’est un finish de dingue. J’ai vu qu’hier les modèles météo ont encore changé. Ça va être rigolo, c’est super !

Je me sens bien, en super forme, j’ai envie de faire la régate jusqu’au bout. La fatigue c’est normal, on est tous fatigués. Mais bon, c’est comme dans un marathon, il ne faut pas y penser, il faut se concentrer sur ce qu’il y a à faire.

J’ai envie de revoir ma famille mais pour l’instant je ne pense qu’à la course. »